Les objectifs de sélection

Une vache performante économiquement et facile à vivre pour l'éleveur de demain

La sélection en race Normande vise aujourd'hui à augmenter la production laitière en volume tout en maintenant les taux. On cherche des vaches au format plus grand, toujours avec des performances bouchères. Les caractères fonctionnels doivent s'améliorer : mamelle et aplombs, cellules.

Depuis l'an 2000, le programme de sélection Normand utilise les dernières avancées de la génétique moléculaire grâce à la Sélection Assistée par Marqueurs (SAM).

L'ISU (Index de Synthèse Unique) a été réformé en 2011. L'indexation de nouveaux caractères fonctionnels et l'arrivée de la sélection génomique ont amené la Commission Technique et Génétique de l'OS à mettre en place un nouvel Index de Synthèse Unique (ISU), qui rentre en application dès cette nouvelle indexation. La Commission de l'OS composé d'éleveurs et de techniciens a travaillé en suivant 3 objectifs :

  • le maintien du progrès génétique sur la quantité de lait
  • le renforcement du poids des aplombs
  • un gain sur les caractères fonctionnels (santé de la mamelle et fertilité)

 

La production laitière est l'objectif n°1

Grâce à une nouvelle synthèse production prenant en compte les quantités de matière et à l'utilisation de la génomique, le poids de la production a pu être diminué de 51% à 40%. Dans ces conditions, le progrès réalisé sur la quantité de lait est estimé à +71 kg par an avec le nouvel ISU contre +65 kg aujourd'hui.

Cette nouvelle synthèse de production permet également d'améliorer la sélection sur la quantité de Matière Protéique tout en maintenant le TP à son niveau actuel.

Cette diminution du poids de la production libère ainsi une marge de manœuvre par donner plus de poids aux fonctionnels.

 

Gagner sur les fonctionnels

Ce nouvel ISU se voit renforcer de 2 nouvelles synthèses fonctionnelles :

La synthèse santé de la mamelle (STMA), composée pour 50% des Cellules et pour 50% des Mammites Cliniques (MACL). Il aurait été possible de donner plus d'importance aux MACL mais la collecte d'informations sur ce caractère est récente et partielle (dépend des déclarations réalisées par les éleveurs). Afin d'éviter des variations d'index trop importantes de l'index STMA, basé sur un caractère majoritaire dont la collecte d'informations n'est pas optimale, il a été privilégié de donner autant de poids à CEL qu'à MACL.

La synthèse reproduction (REPRO), composée à 50% de la de la fertilité vache, à 25
% de l'intervalle vêlage-IAP et à 25%  de la fertilité génisse. Cette synthèse permet ainsi de prendre en compte la carrière de la vache mais aussi l'effet en jours d'une variation de +/- 1 point de réussite par rapport à la moyenne raciale.C'est un objectif important pour la race Normande dont la fertilité s'est dégradée au cours de ces dix dernières années.

Les résultats des différentes simulations annoncent un progrès génétique sur l'ensemble des fonctionnels. Afin de prendre en compte le caractère limitant dans notre race à savoir les MACL, un poids plus important a été donné à la synthèse santé de la mamelle plutôt qu'à la synthèse reproduction. Ainsi cette différenciation permettra de mettre davantage en avant en avant les taureaux améliorateurs en MACL dans les classements

La vitesse de traite intègre le nouvel ISU pour 3% afin d'éviter sa dégradation, compte tenu des corrélations négatives de ce caractère avec les cellules et les mammites cliniques.

Le poids de la longévité a été allégé à 5% car elle répondra indirectement à la sélection via les nouveaux caractères fonctionnels (cellules, mammites cliniques, fertilité vache, fertilité génisse et intervalle vêlage - 1ère IA), au lieu de deux seulement dans l'ancien ISU (Cellules et Fertilité).

 

La Morphologie : pour s'adapter aux nouvelles conditions d'élevage

Le poids de la morphologie dans le nouvel ISU reste inchangé à 18%. Par contre, cet index de synthèse bénéficie d'un remaniement interne.

Le poids du format baisse de 25% à 15%, au profit des aplombs qui passent de 15% à 25%. La race Normande prépare ainsi la généralisation des élevages en logettes.

La mamelle reste un caractère fondamental, avec des progrès importants réalisés sur ce poste. Le poids de la musculature est aussi préservé compte tenu de l'importance du complément viande dans le revenu des éleveurs en race Normande.

Parallèlement à la réforme de l'ISU, la réforme de la table de pointage a modifié le mode calcul des index Format et Musculature. En effet, la longueur de bassin (LB) étant supprimée, elle n'intervient plus dans le calcul de l'index Format. Les 15% alloués à la LB ont été répartis sur la Profondeur de Poitrine (PP) et sur la Largeur de Poitrine (LP).

De même, le plein de bassin () étant supprimé de la table de pointage, les 25% alloués à ce poste ont été transférés sur le poste de la Culotte.

 

L'ISU en race Normande révisé en 2011

nouvel_ISU.jpg

L'organisme de sélection
La Race Normande
Services
Les Index
Tops Listes
Concours
Agenda
Boutique
Contact