SOUS MENU

Assemblée Générale May’Normande 2020

Publiée le 24/03/2020
Réunions

Le Mardi 5 Mars a eu lieu une nouvelle assemblée générale de May’Normande au Lycée Agricole de Laval.

Une quarantaine d’éleveurs passionnés de Normande ainsi que quelques partenaires et élus étaient présents afin d’assister à la lecture du bilan annuel de l’association. Bien-sûr, retour en images sur le National Normand qui a marqué l’association en 2019. May’Normande en a profité pour remercier à nouveaux les nombreux partenaires et bénévoles qui ont participé à l’évènement.

L’intervention d’Albéric Valais au sujet de l’AOP Camembert de Normandie et de l’agrandissement de l’aire géographique avait l’air sans espoir et cela s’est confirmé en fin de journée… Le directeur a tout de même salué la mobilisation exceptionnelle des éleveurs mayennais quant à l’envoi de dossiers.

Cependant l’OS Normande mène aujourd’hui d’autres projets autour de filières pro-Normande. Affaire à suivre.

Juste avant le déjeuner, May’Normande a remercié 4 de ses membres qui quittent l’association après plusieurs années de bons services.  Jean-François Thommeret, Jean-François Peccatte, Christian Piednoir et bien-sûr Serge Hareau-Vauloup, ancien président de May’Normande. C’est lui qui avait coordonné les grandes manifestations mayennaises : La Normande s’la joue en 2011, le 1er Fan Show en 2013 puis le Régional Pays de Loire en 2015.  C’est également Serge qui avait été l’instigateur pour la création de l’Association FAN.  Son calme, sa convivialité et sa capacité à rassembler ont été applaudis.

L’après-midi s’est poursuit avec la diffusion du court-métrage « Depuis les Champs » réalisé par un mayennais Thomas Baudre. A la suite de cette diffusion riche de spontanéités des éleveurs du film, il a drainé de nombreux échanges avec 2 des protagonistes du documentaire présents, Messieurs Merlet et Guilmeau. Aussi, un débat autour de « l’Agriculture et les Agriculteurs dans les Médias » était prévu au cours duquel chacun a pu s’exprimer sur la capacité d’un éleveur à savoir communiquer sur son métier, mais aussi de l’incompréhension du grand publics sur l’évolution du métier d’Eleveurs et de l’Agriculture.

Le co-président Laurent Coutard a rappelé dans son discours final qu’il ne fallait cependant pas oublier la mission principale de l’association : Promouvoir la Race Normande.

 

<< Retour à la liste