Actualités

Portes-Ouvertes

Quand le « 41 » se met sur son 31

Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 16, on aurait cru que le départ du Tour de France se passait à Droué, petite commune que nord-ouest Loir et Chérien. Maculée de décor en crépon dans les moindres recoins, Droué est devenue le théâtre d'un comice MA-GNi-fique où chaque commune investit les rues de chars rivalisant d'une créativité époustouflante.

Côté des animaux, le spectacle est assuré par Fêtard, taureau Rouge des Prés le plus lourd du monde et local de l'étape. Mais au milieu des 160 stands et animations en tous genres, le fleuron Normand tire aussi son épingle du jeu. Jugé avec brio par François Guéret et Mathilde Bigeault (28), dont c'était la première expérience suite à la formation juge, le concours aura notamment mis en lumière Blésoise, la meilleure laitière. Vache économique par excellence, cette 8ème lactation encore fraîchement plantée sur ses membres et grand-mère du taureau Fantas Isy, affiche une meilleure lactation à 8370 kg et 44.8/35.6 de taux et 318 jours d'IVV moyen ! Bravo aussi à l'élevage Frédéric Dorilleau, maillot jaune de cette édition qui s'empare de la Championne Adulte, de la Mamelle Adulte et du Prix d'Elevage !

Stéphane Lécrivain 


LA NORMANDE, FAN DU TOUR

Samedi 2 juillet, c'est la première étape du Tour de France 2016 qui restera pendant 3 jours dans la Manche. L'association FAN 50 a mobilisé tous les jeunes passionnés de Normande autour de l'évènement pour marquer la présence de la race et de ses éleveurs.

L'animation FAN 50 sera visible du ciel à Ozeville au GAEC des Sources. Le peloton y passera entre 16h15 et 16h30. Tous les FAN de Normandes sont invités à assister à l'évènement. Pour ceux qui ne seront pas présents, restez devant votre télévision pour découvrir une animation 100% Normande réalisée par les jeunes éleveurs de la Manche.


PORTE OUVERTE A LA ROCHELLE NORMANDE - MANCHE

Les éleveurs de Normandes du département de la Manche organisaient leur Assemblée Générale jeudi 9 juin à La Lucerne d'Outremer. Elle a accueilli une centaine de personnes et été suivi d'un porte ouverte au GAEC Cahorel à La Rochelle Normande. Le thème de la valeur ajoutée a été le fil rouge d'une journée très agréable.

L'assemblée générale a commencé par la présentation de l'activité de l'année écoulée. Elle a été très dense avec les concours, des visites, des portes-ouvertes, des rencontres avec les jeunes et la publication de l'Atout Normand à 5.000 exemplaires qui démontre l'engagement des éleveurs de Normande manchois. Les meilleurs élevages ont été mis à l'honneur avec des performances techniques remarquables. Le projets sont aussi très nombreux avec une nouveauté en 2016 : une animation sur le passage du Tour de France au GAEC des Sources à Ozeville.

L'Organisme de Sélection a ensuite présenté deux projets en cours de recherche et développement sur la vache Normande. Le premier est la mise en place d'un réseau de 17 fermes Normandes dont l'objectif est de collecter des données nouvelles, économiques, sociales et environnementales. Ces nouveaux critères feront l'objet de futures communications à travers les médias et les portes ouvertes organisées sur ces élevages.

Le CER Manche a ensuite présenté les résultats économiques des élevages en race Normande du département avec notamment une comparaison entre l'ensemble des élevages laitiers manchois, les élevages en race Normande et les 25% meilleurs en race Normande. S'ils sont moins productifs, les élevages de Normande sont les plus robustes grâce notamment à une meilleure rémunération du lait et de la viande et des charges moins élevées. La différence avec les meilleurs élevages est aussi très marquée, d'où l'importance pour les éleveurs de faire les choix les plus cohérents avec leur système. 

LA VISITE DU GAEC CAHOREL

3 ateliers différents étaient proposés au visiteurs : génétique, veaux de lait et élevage des génisses. Le nouveau bâtiment vaches laitières pour accueillir les 165 vaches Normandes en logettes a aussi été très remarqué. 

La présentation génétique du troupeau a été réalisée avec une douzaine de femelles sélectionnées. Si l'on devait retenir un message essentiel de cette présentation de haute qualité, c'est l'importance de progresser à chaque génération quel que soit le niveau de départ.

La présentation de l'atelier génisses a permis de montrer l'intérêt pour tout éleveur de Normande de faire du vêlage à 26 mois, et souligner l'importance de la précision dans l'alimentation et le protocole sanitaire. Investir plus si nécessaire dans l'élevage des génisses et moins longtemps est le cœur du message.

La présentation des résultats économiques a permis de montrer une exploitation bien gérée, robuste et qui limite les dégâts face à la crise laitière. Mais elle la subit quand même, ce qui montre bien l'amplitude des difficultés actuelles dans le monde de l'élevage.

L'atelier veaux de boucherie a suscité aussi l'intérêt des visiteurs. Après avoir abandonné l'élevage de taurillons dans une période où la place en bâtiment manquait et les veaux de 8 jours étaient bien valorisés, le GAEC Cahorel a lancé ce nouvel atelier pour valoriser les mâles de son troupeau. En partenariat avec l'entreprise Follain, cet atelier est très intéressant avec 1 h de travail par jour et 200 Euros de marge par veau vendu.

Bravo à tous les éleveurs de Normande de la Manche et en particulier à la famille Cahorel pour cette journée très réussie.

Christian JEGO


Portes-ouvertes à l’EARL des Erables : Plus de 700 visiteurs venus découvrir la Normande et la Bio

Avec un bâtiment génisses tout neuf (construction terminée 3 jours avant !) et une cour fraichement empierrée, l'EARL des Erables était sur son 31 en cette journée du 27 novembre.

Les festivités ont étés ouvertes avec l'arrivée de 2 classes de l'école de Courcité, suivies d'une classe de BTS Productions Animales et de plus de 700 professionnels venus découvrir la race Normande conduite en Agriculture Biologique. Pendant leur visite, ils ont pu constater la performance de l'exploitation tant sur le plan économique, qu'environnemental et social. A titre d'exemples, l'EARL des Erables stocke 24,5 tonnes de carbone grâce à ses haies et ses prairies, contribue à l'emploi avec deux salariés à mi-temps, et laisse l'équivalent de 3,1 SMIC disponibles pour la rémunération de l'éleveur.

Merci à Serge, Isabelle et à toute l'équipe salariée et bénévole, sans qui l'évènement n'aurais pu être une telle réussite !

TELECHARGER LA PRESENTATION DE L'EARL DES ERABLES

(retrouvez les performances économiques, environnementales et sociales de l'élevage)

 


Concours

CONCOURS PHOTO FAN

L'association FAN, qui regroupe les jeunes passionnés de Normande, organise un concours photo ouvert à tous.

3 thèmes sont proposés : la Normande et ses éleveurs au naturel, la Normande : une histoire de jeunes, et la Normande nous fait rire. Chaque auteur peut proposer deux photos dans chaque catégorie.

Les meilleures photos seront sélectionnées puis soumises au vote des internautes sur la page Facebook FAN. Les 3 plus belles photos (1 par thème) participeront à la grande finale au salon de l'agriculture 2018 avec un drone appareil photo à gagner et des cadeaux numériques.

Envoyez les photos par mail à l'adresse concoursphotofan@gmail.com avant le 30 septembre 2017.

téléchargez le règlement

Contact tél. : 02 33 30 66 46 


Concours Inter-régional de la Saint Martin

RECORD de participation sous le marché couvert de Marly, le lundi 7 novembre dernier à Saint-Hilaire du Harcouët malgré le froid de l'automne. En effet, les stalles affichaient complet avec 100 vaches en compétition en provenance de 21 élevages issus de 5 départements : 35 – 50 -49 -61 et 53. Avec 20 % de sujets présents en plus cette année, l'effectif aurait pu être encore supérieur si certains éleveurs n'avaient pas oublié le protocole sanitaire.

C'est Monsieur Jean-Philippe Duchange venu de l'Orne qui a réalisé un classement clairement défini dès le départ, mettant en avant la qualité de la mamelle et des membres, ne cherchant pas obligatoirement les plus grands squelettes. Un mot à chaque éleveur, des commentaires extrêmement précis ont fini par séduire le public et les exposants.

Soyons sûrs qu'il va de nouveau être sollicité lors des prochains grands rendez-vous de la race Normande.   

 

Mais revenons à nos stars du jour :

Dès son entrée dans le ring, GAMINE (Alma & Orienteur) a charmé notre juge par son chic à la marche, présentant une belle finesse de squelette, une excellente rectitude du dessus et une mamelle irréprochable pour une vache en troisième lactation. Sa DPJ est exceptionnelle et les trayons parfaitement orientés. En seconde lactation, elle a produit 8.026 kg à 44.7 et 36.3 TP, soit 9.281 kg à 7 %. Elle appartient à la copropriété GAEC de la Lamberdière – Earl de Groucy et au GAEC Cahorel.   

Le titre de championne jeune est venu récompenser l'excellent élevage de la famille Delaunay à Parigné. IRIS (Arnica & Redondo) incarne parfaitement le type de vache recherché actuellement. Complète dans tous ses postes : squelette, aplombs et mamelle, malgré un vêlage précoce, elle assure un bon démarrage en lactation avec 4.781 kg à 44.9 et 35.6 TP, soit 5.498 kg à 7 % en 200 jours. Autre vache de l'élevage à s'être illustrée dans les vaches adultes en gestation, FENOUIL (Redondo & Royal Holl) qui n'est autre que la mère d'IRIS, s'est vue attribuer un prix d'honneur. Cette vache « vedette » du GAEC Delaunay-Garnier est une habituée des grands rings et des podiums avec notamment un premier prix au SPACE.

En quatrième lactation, elle affiche 8.270 kg à 47.2 et 37.6 TP, soit 10.019 kg à 7 % en 305 jours.

 

Des élevages à l'honneur :

Plusieurs d'entre eux méritent quelques lignes. Tout d'abord, citons l'élevage d'Hervé Legay qui présentait 7 vaches dans la section des 100 jours, avec au final 4 sujets dans le quinté dont la lauréate : ISOCELE (Fambrien & Dertin) alliant finesse et solidité. L'élevage Legay remporte également la classe, dans la section des moins de 100 jours, avec JUBILE (Aubray & Manager) dotée d'une très jolie mamelle. C'est donc logiquement que l'élevage a remporté le premier prix d'avenir avec 3 sujets de moins de 36 mois. Preuve de la qualité de leurs primipares, ils ont aligné deux prix d'avenir. Bravo la jeunesse !

La SCEA des Gondinières à Montigny (Elevage Orvain) a dominé trois sections avec des vaches à chaque fois régulières, campées sur de bons aplombs et des mamelles parfaitement équilibrées dont :

HOUETTE (Flocolin & Royal Holl)

HEUREUSE (Alma & Redondo)

FOSSETTE (Singleton & Idris).

Cet élevage pratique le vêlage précoce et l'ensemble des lots est conduit en système logettes. La ferme fait partie du réseau lait suivi par la Chambre d'Agriculture de la Manche et de l'OS Normande. Des portes ouvertes seront bientôt organisées. Avis aux amateurs !

Dans les prix spéciaux, la famille Cahorel du GAEC éponyme s'est illustrée avec le prix de la meilleure mamelle jeune pour IDINE (Alma), jeune vache en seconde lactation est possédant une attache arrière haute et large sans oublier son attache avant longue sous l'abdomen. L'autre vache de l'élevage est GRANVILLE (Unnoël) qui malgré une bonne première lactation : 7.156 kg à 40.1 et 36 TP, soit 7.787 kg à 7 % s'est vue décernée le prix de meilleure bouchère.

Citons le GAEC de la Morlais (famille Cochon) pour la présence d'un lot de 9 sujets remarquables, deux places de Poulidor avant de se voir récompenser d'un premier prix grâce à IDEFIX (Gaston) qui assure phénotype et performances laitières avec 5.161 kg à 39 et 32.1 TP, soit 5.242 kg à 7 % en 200 jours.

Nous terminerons avec l'élevage de Thomas Dumesnil qui s'est octroyé un podium avec IXIA (Alma) grâce à sa première lactation : 8.392 kg à 45.3 et 37.2 TP, soit 9.889 kg à 7% en 305 jours. Puis le prix de la meilleure mamelle adulte avec GAUFRE (Alma) en cours de troisième lactation et une mamelle pleine de vie aux attaches remarquables.

 

A noter :

 Meilleure laitière du concours : DAMAS (Ricardo & Idris), une quatrième lactation à 11.088 kg à 35.7 et 33.2 TP, soit 10.914 kg à 7 %, elle appartient à l'EARL Delalande.   

Présence pour la première fois du Lycée Agricole de Saint Hilaire du Harcouët, venu avec deux vaches dont INEDITE (Goliatisy) qui a décroché une belle médaille de bronze. Auparavant, le lycée était présent à chaque édition avec un groupe de 7 à 8 étudiants motivés par la génétique et qui découvre le « monde des concours ».

Un grand merci aux éleveurs pour le niveau assez exceptionnel des animaux présentés au public, mais également leur professionnalisme dans la préparation des animaux et la conduite sur le ring.

N'oublions surtout pas Monsieur BADIOU et son équipe municipale qui met à disposition le bâtiment et assure le financement des indemnités aux éleveurs.   

L'édition 2016 restera dans les Best-Off avec de nombreux sujets qui se retrouveront peut être au Salon de l'Agriculture.

Un tel concours est une magnifique vitrine promotionnelle pour notre race. Notre juge Jean-Philippe Duchange, ancien technicien de Prim'Holstein France était impressionné par les progrès réalisés au niveau des mamelles.

A nous tous de diffuser des animaux de qualité pour répondre à la demande.

 

Olivier PIBOUIN

Chambre d'agriculture de la Manche

Un spectacle haut en performance à Lessay

C'est le 10 septembre dernier que s'est tenu le concours départemental de la Manche avec des animaux de haute volée, homogènes grâce au travail intense de nos éleveurs. Cette journée dédiée à la Normande fut jugée par Thomas DUMESNIL (61) et Pierrick L'ANTHOEN (22), qui ont œuvré en soliste pour le classement des sections avant de se retrouver pour l'ensemble des prix spéciaux.

 Au final, 120 laitières présentes venues de 36 élevages dont 6 nouveaux :- EARL de la Mare,- EARL Fremond,- GAEC de l'Hôtel Glinel,- GAEC du Chalet,- GAEC Faguais,- Patrick MOREL.

 

HUTTE S'IMPOSE AU CHAMPIONNAT

Elle représente le type de vache recherchée actuellement par nos éleveurs. En effet, elle n'était pas la plus grande, ni la plus lourde des prétendantes au titre suprême mais elle avait la chance de présenter une morphologie sans faille. Fille d'Aubray & Redondo, Hutte s'était déjà fait remarquée au SIA en 2015 où elle avait terminée à la deuxième marche du podium. Avec son 150 au sacrum, une rectitude du dessus optimum, la qualité de ses aplombs et surtout de sa mamelle ont fini de convaincre nos juges. En première lactation, elle a produit 6.662 kg à 45.8 TB et 37.9 TA soit 7.783 kg à 7% en 305 jours. Sa seconde lactation en cours est projetée à plus de 9.000 kg.

Au moment du sacre, l'émotion était intense pour son propriétaire et sa famille, l'élevage d'Alain et Yvonne LEVEE de Rémilly sur Lozon.

 

UNE CHAMPIONNE JEUNE PLEINE D'ESPOIR

Egal à lui-même depuis plus de deux décennies, le troupeau numéro un français en morphologie celui de Luc Destrés est venu à Lessay avec de très belles ambassadrices de la race Normande dont INESSE (Royal Holl & Singleton) agrée de 34 mois sur le ring.

Une jeune laitière exceptionnelle au point de vue phénotype, et présentant une mamelle irréprochable tout en assurant un bon démarrage en lactation.

 

Parmi les prix d'honneur, il faut citer :

IDEALSTAR :    fille d'Unnoël & Orgères  venue du GAEC de la Noblerie (élevage Lhermitte). Une laitière présentant beaucoup de chic à la marche, de la profondeur de côtes avec une mamelle parfaitement résorbée. En première lactation, elle affiche 7.714 kg à 41.9 TB et 38 TA, soit 8.600 kg à 7% en 305 jours.

CLOCHETTE :   (Pompon & Jacquard), bien connue des habitués des rings, s'est une nouvelle fois imposée dans sa classe grâce à sa morphologie si impressionnante, un squelette et une longueur de vache assez unique. Malgré sa pancarte à 12.500 kg à 7% en 305 jours, elle conserve une structure de mamelle parfaitement équilibrée. Elle réside à l'élevage de Roger et Colette Lequertier.

GOLLEVILLE :  (Uvray & Royal Holl), seconde vedette de l'élevage de Colette Lequertier, a remporté le prix d'honneur des vaches adultes en gestation. Affichant les 1.000 kg à la pesée, une mamelle souple, une remarquable profondeur de côtes et une première lactation à 8.922 kg – 47.5 et 36.6 TA, soit 10.491 kg à 7% en 305 jours.

Autre élevage remarqué, le GAEC la Seline qui a remporté trois sections dont deux en primipares. IMPERIALE (Alma & Singleton), première en morphologie e en lait, affiche en 100 jours : 4.038 kg à 43.7 et 33.2 TA, soit 4.338 kg à 7% suivie dans la section suivante, celle des 200 jours, par sa cousine INDIENNE (Arnica & Opiomane) qui s'impose très facilement alliant phénotype parfait et production ; 7.607 kg à 40.4 et 39.7 TA soit 8.488 kg à 7%. Enfin la troisième lauréate ECLIPSE (Manizales & Jiosco) vache de grande envergure et affichant 11.267 kg à 45.5 et 38.6 TA soit 13.237 kg à 7% en troisième lactation. Elle est également meilleure laitière jeune (21.3 kg/jour de vie) et meilleure fromagère.

 

Extrait de palmarès :

Meilleure mamelle jeune : HIANA (Atome) à l'EARL Allix

Meilleure mamelle adulte : GADA-GADA (Ulozon) à Dominique Lechat

Collectif mamelles : GAEC Cahorel avec des filles de : Galbraith – Eracles – Unnoël

Meilleure bouchère : GENIALE (Ulozon) au GAEC Villain – Hervy

Meilleure laitière adulte : BETISE (Plancton) 22.8 kg par jour de vie à Colette Lequertier

Prix de bande et prix d'élevage à Luc Destrés. Il a remporté ce titre prestigieux pour la douzième fois depuis 1997. Qui dit mieux ?    

Dans un contexte difficile, notre race et nos éleveurs ont marqué des points sur plusieurs niveaux, tant par la qualité des animaux, les performances laitières et les taux, sans oublier la forte mobilisation des éleveurs, leur motivation et leur professionnalisme.

Des responsables de l'industrie laitière ont assisté toute la journée au déroulement du concours et échangé avec des agriculteurs avides de connaître l'avenir laitier.

Il est impossible de clôturer cet article sans remercier tous les acteurs qui œuvrent à la réussite de cette manifestation drainant des milliers de visiteurs autour du ring et dans les allées. Citons les principaux, la Chambre d'Agriculture de la Manche, Littoral Normand, le Conseil Départemental, le Crédit Agricole, Evolution, Groupama et Agrial, ainsi qu'Elvea qui partage notre stand pendant les trois jours.

Restons mobilisés et motivés pour des jours meilleurs.

Olivier PIBOUIN

Chambre d'agriculture de la Manche


Concours inter-régional TERRES DE JIM à LANDEVIEILLE - 85

Cette manifestation, d’ampleur nationale, des Terres de JIM, organisée par les jeunes agriculteurs du canton, a rencontré un franc succès avec 116.000 visiteurs sur trois jours. C’est sous l’impulsion des jeunes de la Normande Poitevine, à qui revient tout le travail réalisé, et qui ont eu raison de transférer le concours sur ce site, pour que la race Normande, unique race laitière de ce rendez-vous, soit mise en valeur et à l’honneur. Un très grand Merci à vous !!!

Un concours qui regroupait, six départements parmi lesquels : le CANTAL la CHARENTE la CHARENTE-MARITIME la LOIRE ATLANTIQUE les DEUX-SEVRES et la VENDEE.

Une compétition qui a vu, vingt-neuf élevages présents pour 70 animaux. Grace à un gros travail de pré-choix, effectué par HENRI HAMARD et MICHEL VINCENT les deux compères, ont visités plus de trente élevages travail qui s’avère nécessaire, dans ce genre de manifestation pour la promotion et assurer le visuel morphologique du concours merci à eux également.

Les neuf sections sont passées sous le chapiteau dans le magnifique ring décoré, sous les yeux experts et avisés de BENOIT FLAMBARD de la Manche, venu juger le concours, appuyés des commentaires et des élans lyriques de XAVIER VINCENT, animateur.

 

PALMARES PRIX d’HONNEUR et PRIX SPECIAUX

Prix d’honneur génisse :  JISQUETTE - GYPSO ISY x RAISINNOIR x OPIOMANE  - EARL PICHOT VINCENT - 17 LA RONDE

Prix d’honneur jeune vache en lait : ICONE - FINNOIS x STUDIO x IGNORANTIN  - GAEC ST ANNE - 85 LA GARNACHE

Prix d’honneur vache adulte en lait : FOUGERE - UVRAY x RUBAFIX x JOACHIM - GAEC DES SEPT LIEUX - 44  FROSSAY (3eme lactation 305 J 9249 kg - 39,9 TB - 33,5 TP)

Prix d’honneur vache tarie : GELDONIS - VITRIOL x PRIMATE x MANIZALES - GAEC PACOUINAY - 85 OULMES (2eme lactation 305 J 7889 kg - 47 TB - 36,8 TP)

Meilleure mamelle jeune : ILICORNE - ARNICA x HOLLYDAYS x MIMOSA - GAEC ST ANNE - 85 LA GARNACHE

Meilleure mamelle adulte : GIROUETTE - UNNOEL x ROYAL HOLL x NONANTE - GAEC DES LACAS - 44 FROSSAY

Prix collectif 3 mamelles : GAEC ST ANNE - 85 LA GARNACHE

Meilleure laitière et meilleure fromagère : BINOFFEE - OBERKAMPF x LOBBY x FOIX - GAEC LA CATHELLERAIS - 44 FROSSAY (moyenne de 6 lactations 305 J 9044 Kg - 40,3 TB - 35,3 TP, soit un cumul de 58 548 Kg standard)

Meilleure bouchère : GRANDEUR - UVRAY x ORKNEY x GRIVOIS - BROSSARD ALAIN - 85 BOIS DE CENE (3eme lactation 305 J 8061 kg - 40,8 TB - 33,9 TP 

Prix d’élevage : ICONE (FINNOIS), ILICORNE (ARNICA), INTIME (FAREDO ISY) - GAEC ST ANNE - 85 LA GARNACHE

Challenge inter- départemental : LOIRE ATLANTIQUE

Championne : ICONE – FINNOIS x STUDIO x IGNORANTIN - GAEC ST ANNE - 85 LA GARNACHE (vêlage 26 mois 1ère lactation 305 J  6157 kg - TB 46,8 - TP 36,5)

Benoit FLAMBARD , a été impressionné par l’excellente morphologie notamment en mamelle, de cette jeune vache. Tout y est : son élégance, sa solidité et sa prestance dans le ring, concluait-il sur ce concours. 

Bravo à tous les éleveurs et nombreux visiteurs qui ont participé à du grand spectacle aux couleurs Normande.

MICHEL LESTABLE

FIRST LADY, PREMIERE DAME NORMANDE A CLERMONT FERRAND

Après avoir conquis le prix de meilleure fromagère au Space, cette fille d'Uvray a dominé les débats le 7 octobre à Cournon dans ce concours qui a rassemblé 21 animaux. First Lady appartient au GAEC Piou Toublanc (49). Elle est monté sur tous les podium des concours nationaux Normands en 2016 (Paris, Rennes et Clermont-Ferrand)

Ipiche, sa dauphine, a remporté le prix de meilleure mamelle et prix d'honneur chez les jeunes. Cette fille d'Epance appartient au Gaec Evre-Loire dans le Maine-et-Loire.

Darling (Rotin), âgée de 9 ans et appartenant au GAEC Gravouil Burgaud (44), a raflé les prix de meilleure laitière et bouchère, et symbolise la mixité lait-viande de la Normande, avec de la longévité.

C'est Nicolas Maurice, un éleveur Normand du sud de la Manche qui a jugé ce concours inter-régional.

voir le palmarès 


Les Mayennaises à l'honneur au SPACE 2016

C'est Blanchette, à Marcel Godmer à Chantrigné (Mayenne) qui remporte de titre de Grande Championne au SPACE 2016 à Rennes. A ses côtés en finale, on retrouve une autre mayennaise, Harmonie, à l'EARL de la Vachonnière à Saint Pierre des Nids (Mayenne).

Les éleveurs de la Mayenne remportent ainsi les prix d'honneur et 3 prix de sections. L'ensemble des régions sont représentées dans le palmarès de ce SPACE 2016.

Voir le palmarès 

 


« L’HARMONIE » règne en Maître en Mayenne

Le concours départemental en Race Normande de la Mayenne s'est déroulé sous la chaleur habituelle de la foire de la Madeleine le 23 Juillet 2016.

26 élevages présents

21 génisses

77 vaches laitières

 

Roland Paumier et Anthony Loiseau, venus d'Ille-et-Vilaine, ont eu la lourde tâche de départager ces femelles « de grande qualité » selon nos juges.

Et c'est finalement HARMONIE (ARNICA x PLAFOND) de l'élevage de Monsieur Frédéric Girou de Saint Pierre des Nids (EARL de la VACHONNIERE) qui s'est détaché du lot en remportant le prix d'honneur jeune et le prix de Championnat. Une femelle qu'on ne se lasse pas d'admirer depuis ses dernières performances au SPACE 2015 et au concours général Agricole du Salon de l'Agriculture. Félicitations à l'éleveur !

BLANCHETTE (REDONDO x SUPERSTAR), qu'on ne présente plus, de chez Monsieur Marcel GODMER de Chantrigné termine Prix d'honneur Adulte et Réserve de la Championne. Sa longévité et son état de conservation continu toujours d'impressionner les éleveurs !

A noté, la Nouveauté du concours cette année : le Trophée des Meilleurs Aplombs ! Les juges ont pris plaisir à juger ce nouveau prix qui montre que la Normande d'aujourd'hui possède des aplombs solides et qui s'adapte à tout type de système. Il a été remporté par « JOLIE JASMINE », une femelle du taureau FYLIO ISY du GAEC DE LA BIERIE de Chantrigné.

Quant au concours présentateur du lendemain matin, Anne Merdrignac, juge pour l'occasion a dû faire face à une quarantaine de jeunes. Son choix s'est porté sur CAMILLE COQUIN, de Saint Denis de Gastines, qu'on ne présente plus non plus. ETIENNE HUET, son « rival » de toujours sur les concours de présentation, termine deuxième. Félicitations à eux deux !

Félicitations également à nos trois juges qui ont animé ce week-end par leurs dynamismes et leurs professionnalismes !

Merci aussi aux éleveurs pour la qualité des animaux présentés !

 

Pauline Hérel  

 

Cliquez ici pour télécharger le palmarès complet

 

Extrait du Palmarès

Meilleure Bouchère

HAVIVA

28/09/2012

GAEC DES CLAIRVENTES

ALMA

Trophée Reproduction

GUIMAUVE

02/02/2011

GAEC DU BREIL

SAINTYORRE

Meilleure Laitière

FLAMBEE

01/06/2010

GAEC DE LA BIERIE

TONIFIANT

Meilleure Fromagère

DEESSE

16/04/2008

THOMMERET JEAN FRANCOIS

ROYAL HALL

Meilleurs Aplombs

JOLIE

27/02/2014

GAEC DE LA BIERIE

FYLIO ISY

Mamelle Adulte

GODILLE

04/09/2011

GAEC DE LA BOURGEONNIERE

UVRAY

Mamelle Jeune

ISRISH

15/08/2013

GODMER MARCEL

ALMA

Collectif Mamelles

GAEC DU BOIS COURTIS

Prix de Bande

LEGAY HERVE

Prix d'Honneur Tarie

FLAMBEE

01/06/2010

GAEC DE LA BIERIE

TONIFIANT

Prix d'Honneur Génisses

LIMOGES

16/04/2015

GAEC DES CLAIRVENTES

HALIAS ISY

Prix d'Honneur Adulte

BLANCHETTE

21/06/2006

GODMER MARCEL

REDONDO

Prix d'Honneur Jeune

HARMONIE

07/08/2012

EARL DE LA VACHONNIERE

ARNICA

Prix de Championnat

HARMONIE

07/08/2012

EARL DE LA VACHONNIERE

ARNICA

Réserve

BLANCHETTE

21/06/2006

GODMER MARCEL

REDONDO

Prix d'Intersecteur

Villaines-la-Juhel

 

 

 

 


Succès du Concours Génisses par Normande Star

L'équipe de jeunes de Normande Star a organisé un concours régional de génisses Normandes, les 25 et 26 juin 2016, à Sainte Marguerite sur Fauville (Seine-Maritime). C'est l'EARL du Mont Aimé chez Jean Lemaréchal qui accueillait l'évènement.

De nombreux visiteurs se sont déplacés pour assister au concours de morphologie le samedi, et le concours de jeune présentateur le dimanche.

Le prix de la grande championne a été remporté par Benoit Hebert avec Jurande.

Le meilleur présentateur jeune est Emmanuel François.

Félicitations les jeunes de normande star pour ce week-end très riche en rencontres, spectacles et émotion.


Belle ambiance à Neufchâtel en Bray en Race Normande

Le Concours Normand du Comice Départemental de Neufchâtel en Bray s’est déroulé dans une belle ambiance.

Tous les ingrédients étaient là : une météo clémente, une organisation sans faille côté Association Normande, 23 éleveurs et 85 vaches sur le ring, des juges (F Anjalbert et J Goret) sympathiques et compétents et des repas animés et conviviaux entre éleveurs.

Un  grand merci à toutes les personnes qui ont apporté leur aide à la réussite  de ce concours, notamment Matthieu Chambrial et Christophe Laguerre.

Samuel Journée

Téléchargez le palmarès

Téléchargez la liste des éleveurs 


CONCOURS DEPARTEMENTAL DES TERRALIES A SAINT BRIEUC

Le concours départemental du 22 en race Normande a eu lieu le Vendredi 27 Mai 2015, 19 élevages étaient présents et plus de 80 animaux. Un très beau concours jugé par Laurent Coutard (éleveur dans le 53).

L’élevage Jéhan s'est vu octroyer la Grande Championne et la meilleure mamelle adulte avec la vache Gascogne. Gascogne est une fille de Unnoel x Rarmeleuc. Elle a produit 10 297 kg en brut et 305 jours en 3e lactation avec 42.4 TB et 35.5 TP.

La championne jeune et meilleure mamelle jeune, qui appartient au GAEC des petits vaux, Harley (Alma x Studio) est une femelle compacte avec une très jolie mamelle, elle dispose d’ailleurs d’un index mamelle à +1,7. Cette élevage a aussi remporté le prix d’élevage et le lot des 3 meilleure mamelles.

 

Earl de Saint René repart quant à lui avec la Championne gestante Dacodac (Primate x Hollydays), elle s’était déjà illustrée au national normand en 2015 avec ce même titre. L’élevage est aussi reparti avec un diplôme délivré par l’OS normande pour Niagara, partie en 2015. Elle a produit lors de ses 14 lactations 117 000 kg de lait !

 

Une nouveauté cette année, le prix de la meilleure reproductrice avec le meilleure IVV. Le GAEC Chantoiseau est reparti avec le trophée grâce à la vache Gallilée (Resto/manager) en 4e lactations est un IVV de 343 jours, 5 veaux et 4 IA.

Bravo à tous les éleveurs et félicitations à vous pour ce beau concours.

Sébastien Drouet 

 

Téléchargez le palmarès complet 

 


Comice d'Eure-et-Loir, les 4 et 5 juin 2016

Une organisation parfaite sur un site une nouvelle fois remarquable, les associations raciales 28 ont encore fait des prouesses ! Quel podium !

Au niveau du concours, JALOUSIE GT (Gallieni x Alma x Royal Holl), copropriété Guéret/Tessier, vêlée à 24 mois, a rapidement fait l'unanimité au niveau du juge, Jean Philippe Duchange (61), tant sa finesse et sa solidité la rendent magnifique. Une (très) jeune femelle préparée pour l'avenir.

Derrière, EVAN (Calibre), de l'élevage Guéret, a remporté le prix de championnat adulte.

Félicitations à l'élevage Pasquier qui s'adjuge, avec la même vache, les prix de meilleures bouchère, fromagère et laitière !


Initiative de Comice : Percy met la Normande à l’honneur !

Du 8 au 10 Avril 2016 a eu lieu la Foire Exposition de Percy. Le comice de Percy sous la présidence de Claude Lebouvier, est devenu partenaire de l’évènement. Le thème de la Foire cette année était « Percy fête la Normandie ». Le comice a proposé de communiquer sur la Race Normande et l’évolution des prix agricoles aux visiteurs.

2 vaches et 2 génisses Normandes étaient présentes tout le week-end dont IDEALSTAR (UNNOEL x ORGERES) du GAEC DE LA NOBLERIE qui a représenté la commune au Salon de l’Agriculture 2016 et JUBILEE (GALBRAITH x ARNICA) du GAEC DE LA SAUSSAYE présente au FAN SHOW #2 à Pontivy. Les passants devaient estimer le poids de IDEALSTAR afin de remporter un panier garni. L’OS Normande avait mis à disposition ses panneaux de promotion de la race.

Cliquez ici pour lire la suite  


SPACE - Concours Interrégional

La date limite d'inscription au concours inter-régional au SPACE à Rennes a été fixée au vendredi 27 mai, dernier délai. Pour des raisons sanitaires liées à la FCO, les organisateurs du salon ont été contraints d'avancer le recrutement des animaux en concours.

Cliquez ici pour télécharger le bulletin d'inscription

ou complétez l'inscription en ligne dans l'agenda 


NINJA, à Edmond Schneiter, grande championne Normande en Suisse

NINJA, née le 16/02/2012, a remporté le concours Normand à l'occasion du 50ème anniversaire de la FSBB an ayant également eu le prix de meilleure mamelle. Elle appartient à Mr Edmond SCHNEITER domicilié au Brouillet. Cette fille de Saintyorre est en cours de 2ème lactation et a produit en 1ère lactation 7.114 kg (41,3 TB / 35,5 TP). Nous pouvons également féliciter l'association Swiss Normande, et notamment son président Thierry Chauvy qui a fortement contribué au succès de cette édition en emmenant un très grand nombre de femelles. Bravo tous les éleveurs suisses !

Cliquez ici pour voir l'article complet sur notre page Facebook LaNormande - L'éleveur libéré


Clochette confirme son titre de Grande Championne à Argentan

Après avoir conquis le titre de Grande Championne à Paris avec Clochette, Thomas Dumesnil, est de nouveau monté sur la plus haute marche à l'occasion du Festival de l'élevage à Argentan dans l'Orne. Ce concours départemental a d'ailleurs confirmé le niveau exceptionnel des élevages ornais dans leur ensemble. Le duo du juges, François Guéret (Eure-et-Loir) et Coralie Jehan (Côtes d'Armor) ont été séduits par la qualité collective des vaches Normandes présentées par les éleveurs du département de l'Orne.

Voir le palmarès complet du concours départemental

Voir le palmarès du concours des jeunes présentateurs


Le Lycée Agricole d'Yvetot sur la plus haute marche

Aucun lycée Normand n'avait réussi l'exploit de remporter le trophée national des lycées agricoles à Paris. C'est désormais chose faite grâce à 6 jeunes du Lycée Agricole d'Yvetot (76) qui ont devancé tous les autres lycées français présentant une vache laitière au Salon International de l'agriculture.
Ils sont la fierté de la région Normandie et de tous les éleveurs de vaches Normandes. Les six autres lycées engagés avec une vache Normande n'ont pas démérité et seront là en 2017 avec de nouvelles équipes avec la conviction que la victoire est désormais possible.

LE CONCOURS DE PARIS EN DIRECT

Dimanche 28 février 2016, à 14 heures, le Concours Général Agricole de la race Normande à Paris sera retransmis en direct du Salon International de l'Agriculture à Paris Porte de Versailles. 40 vaches Normandes sont en compétition sur le grand ring du hall 1.


Cliquez ici pour regarder le concours
La création d’un compte (gratuit) est nécessaire. Un fonction « replay » sera également disponible sur la plate-forme pour revoir les concours à tout moment.


CONCOURS GENERAL AGRICOLE

Le Concours Général Agricole en race Normande aura lieu le dimanche 28 février de 14 heures à 17 heures, dans le cadre du Salon International de l'Agriculture à Paris Expo porte de Versailles. Rendez-vous sur le grand ring, dans le hall 1 !

Concours National

Le Concours National Normand 2015 qui avait à Saint-Brieuc (Côtes d'Armor) du 29 au 31 mai, dans le cadre du salon agricole des Terralies, a été un grand succès.

Cliquez ici pour télécharger le palmarès complet

 


Salons

DEGUSTATION DE LAIT CRU DE VACHES NORMANDES

L'Organisme de Sélection en race Normande était présent au Festival des AOP à Cambremer (14) ce week-end du 30 avril au 1er mai. Dans cette rencontre autour des produits de qualité, 2 vaches Normandes du Pays d'Auge étaient exposées et une dégustation de lait cru issu d'un élevage de Normandes AOP était proposé au public.

Les visiteurs ont apprécié la qualité du lait de vache Normande et se sont exprimés en faveur d'un renforcement de la race dans les signes de qualité dans le cadre d'un agriculture durable et écologique. L'animation a connu un succès auprès de tous les consommateurs venus visiter le festival, en provenance de la région Normandie, d'Île-de-France ainsi que les touristes européens en vacances dans la région.

Cette rencontre confirme le fort ancrage de la vache Normande dans l'identité et la culture de la région Normandie. La réputation de son lait et de sa viande est toujours aussi forte auprès du grand public et des passionnés de terroir et gastronomie.

 


PRESENTATION DE VACHES CROISEES AU SPACE A RENNES

Une présentation de vaches laitières croisées (père Normand x mère Holstein) aura lieu à Rennes dans le cadre du SPACE. Les femelles exposées seront présentées sur le ring le mercredi 16 septembre après le concours de la race Normande.

Génétique

Jamais 4 sans 5 pour Ebanie

5 participations consécutives au SIA pour cette St Yorre * Parapet * Macula appartenant au GAEC des Sources à Ozeville dans la Manche.

Fidèle à sa bonne morphologie, cette vache moderne en cours de 5ème lactation n'a manqué aucun salon de l'agriculture… Tous les ans, elle a le droit à son voyage annuel à la capitale pour représenter la Normande et son département ou elle est maintenant devenue une star.

A quelques participations elle effleurait le podium mais pour cette fois, elle y monte à la place de meilleure fromagère du concours c'est dire toute les qualités de cette vache en plus d'être assez fertile et laitière pour passer les normes d'admission au concours, elle a aussi pris les bons côtés de la race en accumulant des taux remarquables : 40.8 de TB et 34.9 de TP lors de sa meilleure lactation.

Ses lactations n'enlèvent en rien son charme puisqu'elle fait sa meilleure (la 4ème  lactation)  à 9463 Kgs en 287 Jours ! Elle combine son palmarès de la rentabilité avec un excellent pointage en 1er veau à 90 points CC4. Très appréciée du public, Ebanie est une concurrente redoutable et difficilement critiquable.

Son état de conservation à déjà conquis les juges lors des concours locaux, on espère la voir en pleine forme au salon de l'agriculture prochain avec pourquoi pas le privilège de monter sur la plus haute marche du podium ?

Félicitations au GAEC des Sources : Christine, Hervé et Romain de nous présenter cette vache tous les ans avec autant de motivation lors du Salon.

 Anne Merdrignac 


SORTIE INDEX AVRIL 2017 mise à jour

La nouvelle indexation d'Avril 2017 (2017-15) des taureaux Normands est en ligne.

A noter 25 nouveaux taureaux sont proposés issus de 17 pères différents.
Du côté de la semence séxée, 54 taureaux sont disponibles dont 7 nouveaux taureaux : LUTECE, JANKEE, LISLANDER, LUNIVERS, LANDEL, LATACAN et LANCASTER.
En ce qui concerne les taureaux avec un pedigree variable, on compte 22 taureaux disponibles.

consultez les nouveaux index

Téléchargez le catalogue taureaux d'Avril 2017 (au format Excel)

Téléchargez le catalogue taureaux d'Avril 2017 (au format Pdf)

Téléchargez les TOP-Listes des taureaux suite à l'indexation d'Avril 2017.

Téléchargez la TOP-Liste des nouveaux taureaux suite à l'indexation d'Avril 2017.

Téléchargez la TOP-Liste des taureaux disponibles en semence sexée suite à l'indexation d'Avril 2017.

Téléchargez la TOP-Liste des taureaux "variabilité" suite à l'indexation d'Avril 2017.

Photo : JOLFOVER (Game Over x Ventfrais) - Crédit photo : D. Restelli - ORIGENPLUS


Indexation Avril 2017 - Changement de base mobile

En attendant de connaître via les entreprises de sélection les nouveautés de cette sortie (nouveaux taureaux, disponibilité en semence sexée, stock de doses,…) regardons l’évolution de la base mobile 2017.

 

Pour rappel, le calcul des index a pour objectif d’estimer la valeur génétique d’un individu mais aussi de le hiérarchiser par rapport à l’ensemble des animaux d’une population. Les index sont exprimés en écart positif ou négatif par rapport à la valeur génétique d’un groupe d’animaux préalablement défini : la base mobile d’indexation (vaches filiées nées entre 2009 et 2011). Cette population défini le « point zéro » de la race pour l’ensemble de caractères sélectionnés et son évolution permet d’en apprécier le progrès génétique réalisé.

 

Les tableaux ci-dessous présentent la variation de la base mobile pour les principaux caractères. Une variation négative correspond à une hausse du niveau génétique associé au rajeunissement de la population de référence, ce qui se traduit par une baisse apparente des index publiés.

 

Index ISU et production 

ISU

INEL

MP

MG

TP

TB

LAIT

-4.7

-3.5

-2.7

-3.7

-0.04

-0.08

-72

 

Index morphologique

MO

FT

MU

MA

AP

-0.05

-0.02

0.06

-0.04

-0.08

 

Index Fonctionnels

STMA

CEL

MACL

REPRO

LGF

VT

-0.08

-0.11

-0.03

0.05

-0.07

0.01

 

A titre d’exemple, un taureau conservant le même index ISU qu’en décembre 2016 a en fait progressé de 4.7 points.

Cliquez ici pour consulter les index taureaux 


Une nouvelle entreprise de sélection 100% Normande

Fortes de leur nouvelle alliance, Origenplus et Gènes Diffusion ont profité du salon SIMAGENA  pour lancer officiellement "Origen Normande" , la nouvelle entreprise de sélection en race Normande. 

Le logo a été dévoilé en exclusivité aux nombreux éleveurs présents, qui ont également pu apprécier la qualité génétique du schéma par la présentation de génisses sur le ring, filles des meilleurs taureaux génomiques et/ou confirmés du moment.
 
L’élevage Enjalbert (61) s’est vu remettre un trophée d’honneur pour sa vache « ISLANDE », qui a servi de modèle pour le nouveau logo.

Le lancement du nouveau schéma s’est ensuite poursuivi autour d’un apéritif convivial  sur le stand, où les éleveurs ont pu découvrir le 1er catalogue taureaux d’Origen Normande, avec notamment le n°2 et n°3 des taureaux génomiques, et 5 taureaux dans le top 10 des taureaux avec filles (index 12/2016).

Cette alliance entre 2 acteurs reconnus, complémentaires et engagés, va permettre à Origen Normande de proposer une vraie alternative aux éleveurs : « Une génétique faite avec et pour les éleveurs, à la fois adaptée et innovante », a indiqué Vincent Leverrier, 1er président d’Origen Normande.

TOP-LISTE Génisses

Dans ce classement des meilleures génisses indexées au mois de Décembre, on retrouve une habituée à savoir LIGNE (HIGLAND x UVRAY x RUBAFIX) de l'élevage VOISIN Jean-Luc (72). Avec 181 pts d'ISU, elle remonte et de loin sur la 1ère marche du podium comme en Avril après avoir été seconde en Aout.   

Aux 2ème, 3ème et 4ème place, on retrouve des génisses déjà présentes dans le TOP 10 du mois d'AOUT : MALOW (EOLONNE x ATOME x UVRAY) avec 177pts de la SCL DU BOIS D'ERNEVILLE (76), JALOUSE (GREMAN ISY x VITRIOL x ROUCOUPS) avec 174 pts au GAEC DU COQ BERLANDE (49) et  MASCOTTE (HORLEANS x ERANIE x NINAS) avec 173 pts au GAEC DES CLAIREVENTES (53). A la 7ème place, on peut citer LIEUSE (HORLEANS x ALMA x ATOME) du GAEC DE LA VILLE AU MANOIR (35) avec 171 pts d'ISU, elle était déjà dans le TOP5 en Aout dernier.

Elles progressent à chaque indexation : JYCROIS (GAME OVER x SEVEN UP x MADAGESCAR) du GAEC DE LA NOBLERIE (50) avec 172 pts elle passe du TOP40 au TOP10 tout comme MANDOLINE (IRONVILLE x FUSEOS ISY x UVRAY) au GAEC DE LA ROUSSELAIS (53) et ses 172 pts d'ISU. Dans le même élevage MARELLE (HORLEANS x ATOME x UNNOEL) avec 171 pts passe du TOP 20 au TOP10.

Cette génisse était restée, en AOUT, à la porte du TOP10 et aujourd'hui JARTELLE (BANANIA x REDONDO x VOXPOP) du GAEC CORBET (49) intègre le classement avec 171 pts d'ISU.

 Enfin à noter, une nouvelle qui intègre directement le TOP10, MIGALE (HALIAS ISY x GERRIE ISY x TRABAN) de l'EARL DE L'ABLE (53), cette génisse récemment génotypée affiche 171 pts d'ISU.

Regardons maintenant au niveau des élevages : 301 élevages se partagent les 795 génisses ayant un ISU supérieur ou égal à 150 points. Le tableau ci-dessous met en avant le TOP 5 des éleveurs.

Elevage

Nombre de génisses

GAEC DE LA ROUSSELAIE - COUESMES VAUCE - 53

23

GAEC LES LANDES DU TERTRE - GRANDCHAMPS DES FONTAINES - 44

23

GAEC DE LA HAIE - ST DENIS DE GASTINES - 53

13

GAEC BELLEIL-BOURE - JOUE SUR ERDRE - 44

12

GAEC CORBET – LANDEMONT - 49

12

GAEC DES ECLOUSIES – ROUANS - 44

12

GAEC DES SEPT FONTAINES - MAEL PESTIVIEN -22

12

 

Regardons enfin les taureaux les plus représentés parmi les génisses à plus de 150 points d'ISU.

Père des génisses

Nombre de génisses

GAME OVER (UPERISE x ROYAL HOLL)

97

HOLEN NOZ (BANANIA x TELERAMA)

62

HORLEANS (FINNOIS x UPERISE)

55

HIGHLAND (VOUPIGNY x SAINTYORRE)

49

HALIAS ISY (FURLING x UVRAY)

35

 Retrouvez l'intégralité du classement en cliquant ici


TOP-LISTE Vaches

Suite à l'indexation du mois de Décembre, la vache la mieux indexée se trouve dans le département du Finistère et plus particulièrement dans l'élevage de Monsieur Stéphane HIRRIEN à GARLAN (29), un élevage de référence du réseau Normand. Avec 177 points d'ISU, INSULINE (GAME OVER x DALAIS x REDONDO) dépasse d'un petit point l'ancienne leader du classement du mois d'Aout GAZOLINE (EOLONNE x SORTAIN x LOBBY) appartenant au GAEC DU TERROUX FLEURI (53). Sur la 3ème marche du podium et avec 175 points d'ISU, on retrouve une vache déjà connue au classement du mois d'Aout : IRISH (ATOME x UCANY x POMPON) de la SCL DU BOIS D'ERNEVILLE (76).   

Indexée à 168 points d'ISU entant que génisses au mois d'Aout, INDORRE arrive directement à la 4ème place du classement des meilleures vaches avec 172 points d'ISU. Autre femelle qui passe d'un classement à l'autre, JUDICIEUSE (FLAMAN ISY x ALMA x REGGAE MAN) du GAEC DU BOCAGE (53) et ses 171 pts (+3pts).

On peut noter l'arrivée en 6ème position d'une nouvelle femelle, IRONIE appartenant à l'EARL DE COQ GUEN (22). Cette fille de GAME OVER x NINAS x NIVEA est indexée à 171 pts d'ISU.

Elles continuent de grimper dans le classement depuis Aout passant ainsi du TOP20 au TOP10 : INDONESIE (BANANIA x TELERAMA x OCCIDENT) du GAEC VERAES (76) avec 171 points d'ISU (+3pts) et FOSETTE (ULOZON x ROYAL HOLL x PLELO) au GAEC LA GAUBRETIERE (85) avec 170 pts d'ISU (+2pts).

Les indexations passent et elles sont toujours là, IBERIS (FALBERT x SAINTYORRE x JOACHIM) au GAEC DU PRE NORMAND (80) reste 5ème du classement avec 172 pts d'ISU après avoir occupé respectivement les places de 3ème au mois d'Aout (172 pts) et 4ème au mois d'Avril (170 pts). De même pour HACHIZELLE (FINNOIS x SAINTYORRE x ORPAILLEUR de l'EARL LESAICHERRE (22), 9ème de ce classement avec 170 pts d'ISU comme au mois d'Aout dernier.

Regardons maintenant au niveau des élevages : 524 élevages se partagent les 1 023 vaches ayant un ISU supérieur ou égal à 150 points. Le tableau ci-dessous met en avant le TOP 5 des éleveurs.

Elevage

Nombre de vaches

GAEC LA GAUBRETIERE – LANDEVIEILLE - 85

9

EARL ROCHELLE – JAVENE - 35

8

GAEC DES SEPT FONTAINES - MAEL PESTIVIEN - 22

8

GAEC LES LANDES DU TERTRE - GRANDCHAMPS DES FONTAINES - 44

8

GAEC RENVOIZE - ST JEAN DES ECHELLES - 72

8

 

Regardons enfin les taureaux les plus représentés parmi les vaches à plus de 150 points d'ISU.

Père des vaches

Nombre de vaches

ATOME (OBERKAMPF x LEOGRAN)

126

ARNICA (NEPHELION x JOACHIM )

119

GAME OVER (UPERISE x ROYAL HOLL)

71

SAINTYORRE (JUSTIN x DRIVER)

67

UVRAY (LOVIA x IDRIS)

56

 Retrouvez l'intégralité du classement en cliquant ici


SORTIE INDEX DECEMBRE 2016

La nouvelle indexation 2016-35 des taureaux Normands est en ligne. 18 nouveaux taureaux sont proposés. 64 taureaux sont disponibles en semences sexées. 60 taureaux ont un pedigree variable.

consultez les nouveaux index

Téléchargez le catalogue taureaux au format Excel

Téléchargez le catalogue taureaux au format Pdf

Voir les Top-Listes 


TOP FEMELLES

TOP-LISTE Génisses

MUSICA (IRONVILLEx FUSEOS ISY) au GAEC DE LA ROUSSEAIE (53) avec 184 points d’ISU fait son entrée dans le TOP 10 des meilleures génisses en s’octroyant directement la première place devant LIGNE (HIGHLAND x UVRAY) appartenant à Jean-Luc VOISIN (72), ancienne n°1 de l’indexation d’Avril.

En plus de MUSICA, 5 autres génisses font leurs toutes premières entrées dans ce TOP 10 : LAIKA (HEROES ISY x ATOME) à l’EARL LA TOUCHES DES ALLEUX (35), LIEUSE (HORLEANS x ALMA) au GAEC DE LA VILLE AU MANOIR (35), JALOUSIE (GREMAN ISY x VITRIOL) au GAEC DU COQ BERLANDE (49), MALLOW (EAOLONNE x ATOME) à la SCL DU BOIS D’ERNEVILLE (76) et MASCOTTE (HORLEANS x ERANIE) au GAEC DES CLAIREVENTES (53). JAIDA (GEYSER ISY x ALMA) de l’EARL DE LA JUGUERIE était restée à une marche du TOP 10 en Avril 2016, elle est maintenant en 9ème position grâce à une variation de +8 points d’ISU.

Regardons maintenant au niveau des élevages : 268 élevages se partagent les 580 génisses ayant un ISU supérieur à 150 points. Parmi, les élevages qui possèdent le plus de génisses dans ce classement on retrouve ex-aequo en 1ère place le GAEC DE LA LANDE DU TERTRE (44) et le GAEC DE LA ROUSSELAIS (53) avec 17 génisses. On trouve en 3ème position l’EARL ROCHELLE (35) avec 11 génisses et à deux longueurs derrière le GAEC DES ECLOUSIES (44).

Regardons enfin les taureaux les plus représentés parmi les génisses à plus de 150 points d’ISU. GAME OVER (UPERISE x ROYAL HOLL) arrive en tête avec 47 filles dans le classement derrière HIGHLAND (VOUPIGNY x SAINTYORRE) et HOLEN NOZ (BANANIA x TELERAMA) ex-aequo avec 41 filles et ensuite on retrouve HORLEANS (FINNOIS x UPERISE ) avec 38 filles. 

Cliquez ici pour voir le classement des meilleures génisses

 

 TOP-LISTE Vaches

Après avoir adhéré au Service Elaboré en Juin 2016, le GAEC DU TERROUX FLEURI (53) avec GAZOLINE (EOLONNE x SORTAIN) et ses 174 points d’ISU monte directement sur la 1ère marche des vaches les mieux indexées à la sortie d’index du mois d’Aout.

IBIZA (GASTON x UNBROKEN) au GAEC DE LA ROCHE HEULIN (35), 2ème en Avril conserve sa place en Aout avec 172 points d’ISU. En 3ème position, on retrouve IBERIS (FALBERT x SAINTYORRE) au GAEC DU PRE NORMAND (80) qui gagne une place par rapport à Avril et affiche 172 points d’ISU. De leurs côtés, GUIMAUVE (VITRIOL x RUBAFIX) de Dominique LECHAT (50), HACHIZELLE (FINNOIS x SAINTYORRE) de l’EARL DE LESAICHERE (22), IRISH (ATOME x UCANY) de la SCL DU BOIS D’ERNEVILLE (76) et IMAUVE L (GENIX ISY x VITRIOL) à l’EARL DE LA SOIZIERE (50) restent toujours dans le TOP 10 des vaches les mieux indexées.

Avec une variation de +9 points d’ISU, HANTISE (ARNICA x ROCOCO) du GAEC DE LA GAUBRETIERE (85) arrive directement en 4ème position de ce classement. De même HOLLANDE (ELEMENT x ORKNEY) du GAEC DU VAL D’ORNE (61) avec + 8 points d’ISU et une lactation de plus par rapport au mois d’Avril accroche la 7ème place. A noter l’arrivée pour la première fois dans ce classement de IXXIA (GUEPARD x SAINTYORRE) au GAEC LAVAL DREAMS (35) qui après avoir vêlé au mois de Mai se classe en 9ème position.

Regardons maintenant au niveau des élevages : 408 élevages se partagent les 670 vaches ayant un ISU supérieur à 150 points. Parmi, les élevages qui possèdent le plus de vaches dans ce classement on retrouve ex-aequo en 1ère place le GAEC DES MEZERAIS (22) et le GAEC LA GAUBRETIERE (85) avec 8 vaches. On trouve en 3ème position ex-aequo le GAEC DES SEPT FONTAINES (22) , l’ EARL DE LA BERGERIE (35), et le GAEC DU DESERT (35) avec 6 vaches. 

Regardons enfin les taureaux les plus représentés parmi les vaches à plus de 150 points d’ISU. ARNICA (NEPHELION x JOACHIM) arrive en tête avec 103 filles dans le classement derrière ATOME (OBERKAMPF x LEOGRAN) avec 67 filles et au coude à coude SAINTYORRE (JUSTIN x DRIVER) et UVRAY (LOVIA x IDRIS) avec 54 et 52 filles respectivement.

Cliquez ici pour voir le classement des meilleures vaches 


SORTIE INDEX AOÛT 2016

Retrouvez sur lanormande.com les nouveaux index des taureaux Normands sortis le 11 août 2016. Les informations concernant la variabilité, les semences sexées et le stock de doses sont désormais en ligne.

Vous y retrouverez notamment : 

35 nouveaux taureaux

63 taureaux disponible en Semence Sexée dont 14 nouveaux

60 taureaux avec un pedigree variable

Cliquez ici pour découvrir les Tops-Listes Taureaux

Cliquez ici pour voir les index 

Photo : JUWELO (Galbraith x Ulozon) - Crédit photo : D. Restelli - ORIGENPLUS


Le palmarès des meilleures carrières

Le palmarès des meilleures carrières en race Normande vient de sortir. C'est une vache de Seine-Maritime qui arrive largement en tête de ce classement avec 117.604 kg brut, soit 128.020 kg de lait standard.

Manouche (Diamètre x Barzi) a terminé sa carrière le 1er mars 2016 après 13 lactations et une meilleure lactation à 10.030 kg en 305 jours. Elle affichait aussi des taux remarquables à 41,8 TB et 36,2 TA, et appartenait à Monsieur Denis Benard à Angiens (76)

Parmi les femelles toujours en activité, c'est Tapette (Idris x Diamètre) appartenant au GAEC de Bierge à Lasse (49) qui arrive en tête avec 99.552 kg brut, soit 109.080 kg de lait standard. Elle est aujourd'hui en cours de 10ème lactation et poursuit sa carrière.

Cliquez ici pour voir le classement des vaches Normandes à plus de 80.000 kg 


1 500 pointages de génisses Normandes déjà réalisés

UN NOUVEAU SERVICE OS CENTRÉ SUR LES GÉNISSES

Depuis Mars 2016, un pointage est proposé aux éleveurs sur les génisses pour vous aider à garantir la phase 0 - 6 mois en race Normande.

Aujourd'hui, nous avons réalisé + de 1500 pointages. Ce chiffre confirme l'intérêt que portent les 70 premiers éleveurs à avoir utilisé ce nouveau service innovant destiné aux génisses.

En 2013, avec la création du réseau d'éleveurs signataires de la CHARTE génisses, la filière Normande souhaite garantir aux éleveurs et aux acheteurs, la qualité des femelles normandes.

UNE APPLICATION INNOVANTE SUR SMARTPHONE

Nous enregistrons des informations sur le bâtiment, le sanitaire, l'objectif de l'âge au vêlage… Nous réalisons des prises de barymétries sur des jeunes femelles de moins de 15 mois pour estimer leur poids, permettant ainsi de comparer vos génisses aux moyennes raciales sur des bilans imprimés en élevage.

Ceux-ci permettent de mettre en évidence le potentiel génétique de vos génisses (Index) et leurs développements en fonction d'un Objectif poids /Age type. Vous permettant ainsi d'anticiper les actions à mettre en place sur les femelles identifiées en retard de croissance.

AU-DELÀ D'UN SUPPORT TECHNIQUE, UN VERITABLE PLAN D'ACTIONS

Le Service Génisses permet d'établir un plan d'action pour améliorer les points à travailler et ainsi valoriser le potentiel génétique de votre élevage.

Le service doit permettre à tous les éleveurs de normandes adhérents au contrôle laitier, d'analyser leurs marges de progrès pour assurer un développement optimal de leurs génisses pour améliorer la gestion du renouvellement (réduire l'âge au vêlage, exprimer le potentiel laitier, limiter les réformes involontaires pour vendre des femelles...).

+ DE 50% DES ELEVEURS VEULENT UNE DEUXIEME VISITE

+ 50% des élevages réalisés ont pris rendez-vous avec leur technicien en race Normande pour de nouvelles visites dans les mois à venir.

N'hésitez pas à contacter l'Organisme de Sélection en race Normande pour connaître les modalités de ce Nouveau Service Génisses…

 

Téléchargez le communiqué 


SORTIE INDEX AVRIL 2016

L'indexation d'Avril 2016 (2016/15) des taureaux Normands est disponible en ligne. Vous pouvez retrouver les nouveaux index sur le site. Vous pouvez sélectionner les taureaux sexés ainsi que les plus variables par rapport à la population femelles. Les tableaux complets sont aussi accessibles en téléchargement au format excel et pdf.

Cliquez ici pour consulter les index taureaux 


SORTIE DES INDEX DU MOIS DE DECEMBRE

Retrouvez les meilleurs taureaux Normands avec l'indexation du mois de décembre. De la nouveauté et de la diversité que vous pouvez retrouver en ligne :

Cliquez ici


02 Avril 2015

Des index plus précis en race Normande

L'indexation d'avril 2015 marque une nouvelle étape dans le processus d'amélioration continue des évaluations génétiques françaises.

L'utilisation d'un nouveau modèle d'indexation combiné à l'augmentation de la population de référence ainsi que la prise en compte des performances individuelles des femelles (lactations, pointages, ...) permettront d'avoir des index plus fiables et plus précis.

Téléchargez le communiqué de presse officiel

UN PROJET DE RECHERCHE AVEC LES RACES MIXTES EN SYSTEMES BIO ET HERBAGERS

2-ORG-COW est un projet R&D qui vient tout juste d'être retenu à l'appel à projet Core Organic + (Financement européen de type ERA-NET). Ce projet a été déposé par un consortium réunissant les pays suivants : Allemagne (leader), Belgique, France, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, Slovénie, Suisse et Turquie.

Côté français, les partenaires sont l'INRA dont les unités expérimentales du Pin au Haras et de Mirecourt, l'ITAB, les Organismes de Sélection en race Montbéliarde et en race Normande, et l'Institut de l'élevage en coordinateur. La ferme de Blanche Maison est également associée. Les travaux qui seront à conduire en France vont être précisés d'ici la fin de l'année entre les partenaires afin d'adaptée le projet aux besoins et réalités françaises.

L'objectif est de travailler sur les spécificités et atouts des races mixtes laitières par rapport aux races laitières spécialisées, en systèmes herbagers faibles intrants et bio. Pour cela l'idée est de travailler sur de nouveaux caractères (de santé en s'appuyant sur un capteur auriculaire de nouvelle génération : SensOor déployé dans 2 UE Inra, de repro, de longévité, de qualité des produits, de production de viande…), d'étudier les interactions génotype x milieu (race ou génotype plus adapté à tel ou tel système), d'étudier le poids économique des caractères (dans le revenu des éleveurs) et d'envisager un index de synthèse spécifique aux races mixtes en système AB.

Coté Normande et Montbéliarde, le principe est une double approche :

Collecte et exploitation de données (nouvelles, en particulier du capteur SensOor) issues des unités expérimentale Inra, respectivement le Pin au Haras et Mirecourt. Pour le Pin l'expérimentation système X race sera le support parfait pour ces travaux.

Analyse de données de fermes privées (suivi en CL… ) avec une caractérisation de leur système afin de pouvoir analyser les différence entre herbagers et non-herbagers, AB vs conventionnel, et tout cela en croisant avec la race (Normande, Montbéliarde) vs Holstein.

Modélisation de systèmes Normands et Montbéliards afin de déterminer les poids économique des caractères, conception d'un indice de synthèse intégrant des nouveaux caractères reflétant mieux la mixité et adapté aux systèmes herbagers et AB, et enfin simulation de programmes de sélection.

Le projet va débuter officiellement au cours du 1er trimestre 2015 et durera 3 ans.

Ce projet arrive au bon moment, avec la stratégie 2050 et le souhait de travailler et valoriser la normande dans des systèmes économes.

Filières

RECHERCHE PRODUCTEURS FERMIERS

L'OS Race Normande recherche actuellement des éleveurs (région Normandie et départements limitrophes) qui transforment leur lait (toutes races confondues). 
Nous souhaitons rencontrer ces éleveurs pour échanger autour d'un projet de valorisation du lait.

Si vous êtes vous-même intéressé ou si vous connaissez des élevages, nous vous remercions de prendre contact avec Coralie Rose soit par mail coralie.rose@osnormande.fr soit par téléphone au 02 33 66 66 56.


Dessine-moi une vache Normande ! 1.000 Euros à gagner !

Dans le cadre d'un concours pour la création d'une étiquette collective par les AOP fromagères de Normandie, la vache Normande est mise à l'honneur.
Le défi : Créer un dessin original et moderne pour 1 étiquette qui sera déclinée (selon une même charte graphique) pour le Camembert de Normandie, le Livarot, le Neufchâtel et le Pont-l'Evêque, sur le thème : la vache Normande.
Actuellement, 70% des vaches produisant du lait pour les fromages AOP de Normandie sont de races Normandes. On peut donc clairement assimiler cette race locale et particulièrement adaptée à la transformation fromagère des 4 fromages AOP. Aussi, afin de privilégier et préserver encore plus cet emblème régional, les filières AOP Camembert de Normandie, neufchâtel, Livarot et Pont-l’Evêque ont fait le choix d’inscrire, en 2017, un pourcentage de vaches Normandes minimum dans chaque troupeau !
Le dessin sélectionné sera repris sur une étiquette générique (c’est-à-dire sans marque commerciale) qui sera apposée sur les boîtes des fromages utilisées dans le cadre de la promotion collective, afin de mettre en avant l'ensemble de la filière, et pas un fabricant particulier (dégustation et vente lors de salons, présentations à la presse,...). La diffusion est estimée à 5 000 exemplaires.

Les détails pratiques
Le dessin doit reprendre la thématique: la vache Normande.
Le dessin doit tenir dans un cercle de 10 cm de diamètre.
Le dessin doit être une œuvre de création personnelle, dont le participant est lui-même l'auteur, et qui n'a pas été primée dans un autre concours. Toutes les techniques sont autorisées. Chaque dessin devra être envoyé par mail en format JPEG en résolution 300 dpi minimum (scan possible). Une meilleure résolution pourra vous être demandée ultérieurement si votre projet est retenu.

Pour information, l'étiquette sera déclinée en 4 formats, correspondant aux boites traditionnelles de ces fromages, avec les mentions légales d'étiquetage :
•Camembert de Normandie : cercle de 11 cm de diamètre
•Pont-l'Evêque : carré de 11 cm de côté
•Livarot : cercle de 13 cm de diamètre
•petit Livarot : cercle de 10 cm de diamètre
•Neufchâtel : vignette

Récompense :
Le créateur de l’étiquette retenue sera valorisé dans le dossier de presse, ainsi que lors d’une conférence de presse spécifique (tenue lors du Festival des AOC-AOP de Cambremer, le 30 avril ou 1er mai 2016). Son nom en signature pourra figurer sur l'étiquette. Une dotation de 1000 € lui sera octroyée.

Cliquez ici pour voir le site web de l'organisateur du concours

 


De nouveaux outils de communication pour les fromages AOP de Normandie

Avec des nouveaux supports de communication très gourmands, les 4 fromages AOP de Normandie ont attiré de très nombreux visiteurs sur le stand La Normande au salon de l'agriculture à Paris.
L'affiche collective des 4 fromages AOP de Normandie est déclinée en différents outils : carte postale, beach-flag, sticker, … et prochainement, des visuels pour chaque fromage seront réalisés, également déclinées en carte postale.
En complément de ces magnifiques visuels, d'autres outils mettent en avant les fromages AOP de Normandie, notamment les étiquettes collectives ou le coffret qui a été offert à tous les lauréats du Concours Général Agricole de la Normande.


Le Camembert du Champsecret sur France 5

Le camembert du Champsecret passe dans le documentaire sur FRANCE 5 "Quand le terroir se rebiffe" le dimanche 24 mars 2013 à 20h35. Le seul camembert fabriqué avec 100% de lait de vaches Normandes dans le monde !

voir l'émission : http://www.france5.fr/videos/79274772

www.fermeduchampsecret.com


Ventes

VENTE GENOMIC ELITE NORMANDE AU SPACE 2016

La Vente Top-Génétique des génisses Normandes au SPACE à Rennes aura lieu le mercredi 14 septembre à partir de 16 heures.

DES PEDIGREES NOVATEURS : on retrouve les premières génisses d’IFFONDOR, IMPACTO, IRANKA ou INEXCES. Ces femelles, indexées jusqu’à +168 d’ISU ou à +1.5 en Morphologie, proviennent de familles très réputées telles que Forteresse (93 points) ou encore Hollande (94 points). 

Cliquez ici pour téléchargez le catalogue de la vente avec le pedigree complet des femelles proposées.


LE 25 AOÛT, VENTE TOTALE DU CHEPTEL DE L'ELEVAGE JOHAN - Mayenne

Jeudi 25 août, de 9 heures à 17 heures, Isabelle et Albert Johan vendent la totalité de leur cheptel en race Normande. La vente est organisée par Normandie Génisses sur l'exploitation située au lieu-dit la Dorangerie à Larchamp (53). Les enchères commenceront à 10 heures.

C'est l'un des troupeaux Normands les plus complets de France avec 55 vaches et génisses pleines. Il est classé 10ème en lait avec 8.300 kg brut, 37,2 en TA et 41,4 en TB, 14ème en TP avec un index à +0,6, et 3ème en morphologie avec un index à 0,64 dont d'excellentes mamelles à +0,6 en moyenne.

Des génisses sont également proposées à la vente, soit 45 femelles âgées de moins de 18 mois et génotypées à un ISU moyen de 135 : TP 0,6 - TB 0,4 - FT 0,3 - AP 0,5 - MU 0,0 - STMA 0,4 - LGF 0,5.

La vente est organisée par Normandie Génisses. Vous pouvez contacter l'organisateur au 06 80 93 26 56 ou normandie-genisses@littoral-normand.fr

Cliquez ici pour télécharger le catalogue de la vente 


JOURNÉES PMS AU GAEC LAVAL DREAMS

L'Organisme de Sélection en race Normande ouvre les journées PMS le mercredi 6 juillet à partir de 11 heures avec son Assemblée Générale au cours de laquelle la présentation d'une étude sur le qualité du lait de vache Normande sera réalisée.

Un concours de jeunes présentateurs et une conférence sur la santé au cœur de nos élevages sera aussi au programme de cette première journée qui se clôturera par une soirée festive de 17h à 21h30.

La traditionnelle vente aux enchères aura lieu le lendemain. Cliquez ici pour télécharger le catalogue des femelles mises en ventes. 


VENTE NORMANDIE GÉNISSES À SAINT HILAIRE

La vente annuelle organisée par le Groupement Normandie Génisses à Saint Hilaire (Manche) a eu lieu lundi 27 juin. Malgré la crise, la qualité des femelles proposées, en taux, fonctionnels et morphologie a séduit les acheteurs.

38 femelles ont été vendues (45 proposées) avec des prix entre 1.250 et 1.950 Euros. Les acheteurs sont venus de tous les départements limitrophes : Manche, Mayenne, Ille-et-Vilaine, Orne, Calvados et Eure.


VENTE NORMANDE AUX ENCHERES

La journée Normande à Saint-Hilaire du Harcouët (Manche) aura lieu le lundi 27 juin à partir de 9 heures (début de la vente à 10h30. Elle est organisée par le groupement Normandie Génisses. 50 vaches Normandes et génisses amouillantes seront mises en vente, ainsi que 4 femelles Top-génétique.

Cliquez ici pour télécharger le catalogue de la vente


VENTE TOTALE A L'EARL DU CAUSSEY

Une vente totale de l'élevage de Laurent et Isabelle Lahaye à l'EARL du Caussey (Calvados) est organisée par Normandie Génisses le mercredi 26 août 2015 à partir de 9 heures. Le troupeau est en logettes depuis sa création.

voir la page Facebook

80 vaches et génisses gestantes : ISU moyen 120

45 génisses de 4 à 18 mois : ISU moyen 129


11 Juin 2015

De l’herbe au roto, la Normande en pôle !

Normande 61, en collaboration avec Origenplus et la Chambre d'Agriculture de l'Orne, organise sa seconde journée Normande au Gaec Foucault à Briouze (61). Elevage connu et reconnu sur les concours, l'élevage Foucault est aujourd'hui une référence avec une nouvelle salle de traire rotative GEA.

De plus la présence de nombreux partenaires vous permettront d'échanger sur l'intérêt de travailler avec de l'herbe.

Cette journée sera notamment l'occasion de découvrir la magnifique et impressionnante souche SOLOGNE (photo en copie) sous toutes ses formes ainsi que certaines des meilleures femelles des élevages Ornais.

Pour clôturer cette journée, une belle vente sera organisée avec des femelles issues des adhérents de l'association comme l'élevage Foucault, Goret, Dumesnil, Besniard, Enjalbert, Piquet, Le Duc, Duheron, Buin et bien d'autres encore.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER LE PROGRAMME

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE CATALOGUE DE LA VENTE

Réservez votre repas (réduction sur réservation) pour participer à cette magnifique journée Bringée à Briouze !       

Contactez Matthieu CHAMBRIAL (ORIGENPLUS) au 06 85 20 49 56 ou par Email : m.chambrial@origenplus.com


Réunions

ASSEMBLEE GENERALE ET PORTE-OUVERTE PMS

Le 5 mars 2014, l'association PMS réunissait son assemblée Générale à Madré (Mayenne). La journée a commencé par une réunion statutaire pour dresser le bilan de la dernière vente qui a eu lieu en juillet 2014 au GAEC Corbet (Maine-et-Loire), et présenter les projets et les perspectives de l'association.

Un nouveau président a pris la succession de Hubert Prel. Il s'agit de Monsieur Jean-Michel Lechat, éleveur à Saint Étienne en Coglès (35), avec un troupeau d'une soixantaine de Normandes..

L'après-midi, une centaine de participants ont visité l'EARL Blanchard à Madré (Mayenne) qui avait fait l'objet d'un reportage dans Vision Normande N°142. Dans cet élevage, les fans de nouvelles technologies auront été séduits par le robot de traite, le repousse-fourrages, les détecteurs de chaleur et de vêlages, la vidéosurveillance, le DAL et le DAC pour les veaux. La présentation génétique était aussi très intéressante dans ce troupeau Normand qui pratique régulièrement le génotypage des femelles, la transplantation embryonnaire et utilise des semences sexées.


18 Septembre 2014

L'ASSEMBLEE GENERALE DES APPELLATIONS D'ORIGINE EN NORMANDIE

L'assemblée générale du CNAOL aura lieu les jeudi 18 et vendredi 19 septembre 2014 à Bagnoles de l'Orne en Basse-Normandie. A cette occasion, les représentants des 46 appellations d'origine en France seront présents

Patrick Mercier, agriculteur et producteur de camembert à Champsecret, est président de l’association des trois organismes de gestion AOP fromagères bas-normandes. En proportion, ces producteurs de Camembert de Normandie, Brocciu corse, Comté franc-comtois ou encore Beaufort savoyard représentent environ 15 % des fromages français.

Le ministre de l'Agriculture est naturellement invité. « On ne saura s'il vient qu'à la dernière minute », prévient Patrick Mercier, agriculteur et producteur de camembert à Champsecret et président de l'association des trois ODG des trois AOC (AOP) normandes. « C'est le premier du genre en Normandie, indique cet éleveur laitier et producteur de camembert. La dernière fois, c'était en 1999 et ce n'était pas tout à fait la même association. »

cnaol-carte.jpg 


Troupeaux

VACHEMENT NORMANDE, un documentaire France 3 Normandie

Barbara Paris vit pour et avec ses Normandes. Quand sa centaine de vaches se porte bien, elle va bien. Elle a 25 ans et a repris la ferme de ses parents il y a à peine un an.
La foi en l’avenir chevillée au corps, elle travaille d’arrache pied à entretenir, développer et améliorer son troupeau. Elle a les pieds bien sur terre, une solide formation et une énergie à toute épreuve.
Passionnée par la Normande, mais lucide elle gère son exploitation avec beaucoup de bon sens et tient fermement la barre, et particulièrement dans la tourmente de la crise laitière.
De l’hiver à l’été «Vachement Normande» avance au rythme de Barbara, au rythme de la vie de la ferme, des Normandes, de la nature et des concours agricoles.

Diffusé lundi 27 février 2017 à 23h40 France 3 Normandie dans «Qui sommes-nous ?»
et jeudi 2 mars 2017 à 8h50 « Dans votre région» sur France 3 Bretagne, Pays de La Loire, Paris-Ile-de-France et Centre-Val de Loire.

Cliquez ici pour télécharger l'invitation à l'avant-première le jeudi 16 février 2017 au Cinéma le Club à Isigny-sur-Mer

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de Presse 


IL A PASSE LA BARRE DES 10.000 KG

Il y a des éleveurs dont la discrétion n'a d'égal que le talent. Chantal Fontaine, un éleveur de Larchamp dans la Mayenne fait partie de ceux-là. En 2005, il atteint 10.070 kg de lait standard en moyenne d'étable avec ses 31 vaches Normandes, et il récidive en 2006 avec 10.080 kg, et 28,1 kg par jour de traite. Avec 35,4 de TP et 42,9 de TB, la qualité est aussi au rendez-vous.

Le niveau de production au vêlage des deuxièmes lactations et plus atteignait une moyenne de 40 KG ! Si l'EARL Fontaine a vu baissé son niveau de production depuis lors, c'est parce que l'augmentation de sa référence laitière a contraint l'éleveur à une sélection moins stricte de ses femelles.

Le troupeau laitier de race Normande à plus de 10.000 KG est devenu une réalité !


INTERNATIONAL

Conférence Internationale de la race Normande

Retrouvez toutes les interventions réalisées lors de la conférence internationale de la race Normande qui a eu lieu le lundi 15 septembre 2014 au Haras du Pin près d'Argentan (Orne)

 

LE DEFI ALIMENTAIRE MONDIAL

Demain la Normande par Luc Delaby (INRA)

Quelles opportunités pour la race Normande en Chine par Marielle Bréheret (Sersia France)

La Normande en Algérie par Dalil Hamani (Synergie Normande)

 

LES FILIERES

La spectrométrie MIR pour qualifier le lait de Normande par Marine Gelé (Institut de l'Elevage)

La ferme du Champsecret par Patrick Mercier

Présentation de la filière AOP Camembert de Normandie, Pont l'évêque et Livarot par Benoit Duval (Union des AOP fromagères)

Qualité de la production Normande en République Tchèque par Jan Zamecnik

La Normande en élevage Bio en République Tchèque par Jiri Kratky

 

LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Normande 2050 : saisir les opportunités offertes par les ruptures biotechnologiques par Mickaël Brochard (Institut de l'Elevage)

Sélection génétique de la race Normande en Colombie par Derly Rodriguez (Asonormando) et Thierry Nicollas (Evolution)


17 Septembre 2014

Concours International des Jeunes Présentateurs

Le premier Concours International des Jeunes Présentateurs en race Normande aura lieu le mercredi 17 septembre 2014 à 14 heures sur le ring du SPACE à Rennes.

Téléchargez la présentation détaillée des participants

 

Liste des participants :

 

BELGIQUE_2.png BELGIQUE

Monsieur Antoine Godfriaux (Dion Valmont)

 

CHILI.jpg CHILI

Monsieur Carlos Serrano Ferrada (Victoria)

 

COLOMBIE.jpg COLOMBIE

Monsieur Bernardo Octavio Parra Martinez (Umbita, Boyaca)

Monsieur Juan Camilo Pelaez Bedoya (Salamina, Caldas)

Monsieur Wilson Fernando Romero Baquero (Une, Cundinamarca)

 

Flag_of_France.jpg FRANCE

Monsieur Camille Coquin (Mayenne)

Monsieur Charles Delalande (Ille-et-Vilaine)

Mademoiselle Muriel Derouault (Mayenne)

Mademoiselle Barbara Paris (Calvados)

 

drapeau_suisse.jpg SUISSE

Monsieur Baptiste Brodard (La Roche, Fribourg)

 

Uruguay.jpg URUGUAY

Mademoiselle Maria Noelia Garcia Pérez (Cardona, Soriano)

Monsieur Agustin Pedro Alvarez Pons (Rocho, San José)

 

ETATS_UNIS.jpg USA

Mademoiselle Lexa Miller (Gratiot, Wisconsin)

Mademoiselle Realene Schuette (Unity, Wisconsin)

14 Septembre 2014

CINOR 2014

Inscrivez-vous avant le 30 avril 2014 pour participer au CINOR, le rendez-vous mondial des éleveurs de Normande.
La Conférence aura lieu le 15 septembre 2014 au Haras du Pin en Normandie.
Un tour est organisé du 14 au 19 septembre 2014 en Normandie et en Bretagne : visites de fermes et d'entreprises et une journée au SPACE à Rennes.

Télécharger le programme et le bulletin d'inscription


Actualité Normande Internationale

Découvrez la nouvelle lettre d'information internationale dédié à la race Normande. Elle parait tous les trimestres (janvier, avril, juillet, octobre), et le N°1 - avril 2014 est disponible en ligne.

Télécharger Actualité Normande Internationale n°1 - avril 2014


Isabel Chiarino décorée de l’ordre du Mérite agricole

Mme Isabel Chiarino a été nommée chevalier dans l'ordre du Mérite agricole, une décoration honorifique reçue par son engagement dans l'élevage et la promotion de la race Normande, des mains de l'Ambassadeur de France, M. Jean-Christophe Potton.

Propriétaire de « La Prenda Chica », exploitation de bétail dans le département de Florida, elle est la présidente de la Société uruguayenne des éleveurs de la vache Normande. Elle est également l'un des principaux promoteurs de l'élevage de cette race originaire de la Normandie et tout particulièrement de l'amélioration génétique de la race. En effet, les vaches de « La Prenda Chica » obtiennent régulièrement les prix d'honneur du principal salon de l'agriculture du pays « Le Prado » (Grande Championne 2011, née par insémination d'origine française).

Mme Chiarino a remercié avec émotion cette reconnaissance de la France et a rendu hommage au travail de son père, M. Armando Chiarino, lui aussi décoré de l'ordre du Mérite agricole dans les années 60.


FORMATION

110 jeunes à l’Ecole des Jeunes de May’Normande Dynamic !

Le lundi 10 avril 2017, sur la commune de Landivy, Jean-Marie Pilorge, exploitant sur les hauteurs du Grand Marcilly, a accueilli 110 jeunes sur son exploitation.

C'était la 5ème édition de l'Ecole des Jeunes. Après l'avoir organisé pendant 3 ans, il a à son tour accepté d'accueillir cet évènement annuel et tant attendu par une bonne partie des jeunes présents.

C'est aujourd'hui Mathieu Rossignol, Président de l'Association des jeunes FAN du département, May'Normande Dynamic, qui organise cette journée aux côtés de Pauline Herel, Technicienne OS Race Normande du secteur et Animatrice de l'association.

Les objectifs de cette journée sont nombreux ; Apprendre aux jeunes à approcher l'animal, préparer un animal pour les concours, savoir présenter un animal et mieux connaître la race normande !

La journée débute autour d'un pot d'accueil où les 110 enfants sont répartis en groupe de 10 pour se rendre aux divers ateliers (lavage, dressage, tonte…).

Après un repas bien mérité et préparé par l'association des éleveurs normands du département, May'Normande, un concours de présentation a eu lieu et c'est Hervé Legay, éleveur normands sur Chevaigné-du-Maine, qui a eu le plaisir de juger ce concours digne des plus grands !

Et c'est finalement un jeune de Lignères-Orgères, Julien Jacques qui remporte ce concours suivi de près par la jeune Julie Forget, âgée de « 10 ans et demi » comme le soulignait sa maman Nathalie, émue sur le ring.

Une journée intense pour une promotion forte de notre Race de cœur : La Normande.

Pauline Hérel 


Formation nationale des juges de concours

Une session de formation des juges de concours était organisée à Rennes les 24 et 25 mars 2017. Les 12 participants ont réalisé des exercices d'expression orale, ainsi que le classement et commentaires de sections d'animaux avec un debriefing vidéo. Ils avaient été sélectionnés lors des sessions de formation régionale en 2016. Ils nous ont apporté la preuve de leur talent et vous pourrez les retrouver prochainement sur les grands concours en race Normande.

Liste des participants :

Prénom Nom CP Commune Téléphone Email
Julien Habert 28160 Unverre 06 14 69 70 21 habert_roseline@hotmail.fr
Barbara Paris 14230 La Cambe 06 78 04 47 86 barbara.paris@hotmail.fr
Benoît Duquesne 50120 Cherbourg en Cotentin 06 08 97 04 88 microbe.benco@hotmail.fr
Nicolas Maurice 35420 Poilley 06 30 08 55 56 nicomaurice@live.fr
Florent Enjalbert 61390 Ferrières la Verrerie 06 35 12 05 88 florentenjalbert@orange.fr
Jean-Philippe Duchange 61550 Glos La Ferrière 06 20 52 64 30 jphilippe.duchange@orange.fr
Matthieu Gravouil 44710 Port Saint Père 06 99 74 46 56 gravemat@hotmail.fr
Lionel Ferré 44580 Bourgneuf en Retz 06 61 81 98 92 gaeclabelleetoile@orange.fr
Guillaume Moiziard 56920 Gueltas 02 97 38 41 19 guillaumemoiziard@gmail.com
Samuel Lesellier 53300 La Haie Traversaine 06 84 95 80 70 samuel.lesellier@evolution-xy.fr
Jean-Marcel Lecomte 53800 La Selle Craonnaise 06 81 27 01 20 jean-marcel.lecomte@wanadoo.fr
Anthony Grouazel 22100 Lanvallay 06 21 25 64 98 anthony.grouazel80@gmail.com

 


Les futurs juges de concours

62 candidats ont participé aux sessions régionales organisées pour détecter et former les futurs juges des concours en race Normande. 13 ont été sélectionnés pour participer à la session de formation nationale qui aura lieu à la fin de l'année 2016. C'est Mickaël Barbier, GAEC de la Pomme d'Or (Manche) qui assurait la fonction de juge référent pour la sélection finale.

Parmi les plus talentueux, les candidats suivants sont sélectionnés pour participer à la formation nationale :

Emmanuel Bellanger à Cormes (72)

Isabelle Coué à Maure-de-Bretagne (35) 

Jean-Philippe Duchange à Glos-la-Ferrière (61) 

Benoît Duquesne à Equeurdreville-Hainneville (50)

Florent Enjalbert à Ferrières-la-Verrerie (61) 

Lionel Ferré à Bourgneuf-en-Retz (44) 

Matthieu Gravouil à Port-Saint-Père (44) 

Julien Habert à Unverre (28)

Jean-Marcel Lecomte à La Selle Craonnaise (53) 

Samuel Lesellier à La Haie Traversaine (53) 

Nicolas Maurice à Poilley (35) 

Guillaume Moiziard à Gueltas (56) 

Barbara Paris à La Cambe (14)

 

Parmi les autres participants, 13 ont été considérés aptes à juger des comices, même s'ils n'ont pas été sélectionnés cette année pour la formation nationale :

Mathilde Bigeault à Champrond-en-Gâtine (28) 

Charles Delalande à Broons-sur-Vilaine (35) 

Pierre Derouault à Chantrigné (53) 

Nathalie Gaspalon à Lassay-les-Châteaux (53) 

Anthony Grouazel à Lanvallay (22) 

Jany Goret à Saint-Agnan-sur-Sarthe (61) 

Florian Hamard-Trocherie à La Bazouge-du-Désert (35) 

Mickaël Johan à Bourgneuf-la-Forêt (53) 

Charly Lahaye à Landelles-et-Coupigny (14) 

Anthony Leduc à Sainte-Marie-la-Robert (61) 

Romain Montebran à Forges (61) 

Jean-Marie Pilorge à Landivy (53) 

Sylvain Quellier à Almenêches (61) 


Formation des futurs juges

L'Organisme de Sélection en race Normande propose en 2016 des formations de juges pour les comices, les concours départementaux, régionaux et nationaux.
Des pré-sélections départementales auront lieu avant le 15 avril pour sélectionner 3 ou 4 candidats par département qui pourront participer à des formations régionales (Bretagne, Normandie et Pays de la Loire) en mai et juin 2016.
Les meilleurs participeront à une formation nationale à l'automne 2016.
Les jeunes intéressés sont invités à prendre contact avec l'Organisme de Sélection en race Normande.

Téléchargez le bulletin d'inscription


Réseaux

Un nouveau réseau des fermes Normandes

L'Organisme de Sélection vient de lancer un réseau des fermes en race Normande. 17 élevages participent ainsi à cette démarche d'évaluation et de promotion de la vache Normande.
Des critères économiques, sociaux et environnementaux vont permettre de qualifier ces exploitations pour construire ainsi des données de référence utiles à tous les éleveurs.
Les revenus, les conditions de travail et le respect de l'environnement sont autant d'atout qui plaident en faveur de la vache Normande dans un système qui vise à un maximum d'autonomie.

Environnement

La Normande en élevage mixte, pour diminuer les émissions de Gaz à Effet de Serre

Avec un cheptel laitier composé uniquement de Normandes et dont les veaux serait finis en jeunes bovins plutôt qu'en veaux de boucherie, les émissions de GES seraient diminuées de 4.01 % par rapport à la situation actuelle.

Des chercheurs de l'INRA ont étudié les émissions de gaz à effet de serre que génèreraient plusieurs scénarios, chacun de ces scénarios aboutissant à la production d'une même quantité de lait et de viande correspondant à l'objectif national.

Le premier scénario est l'augmentation de la productivité laitière de la race Prim'Holstein, qui passerait de 7.500 à 11.500 kg/VL/an. Dans ce cas, on assisterait à une diminution de 2,03 % de GES émis. Le risque, avec ce scénario, est une diminution du nombre de veaux par vache laitière, ce qui nécessiterait une augmentation du nombre de vaches allaitantes pour pouvoir atteindre l'objectif de production de viande. Ici, la réduction des émissions de GES ne serait plus que de 0.56 %.

Avec un cheptel laitier composé uniquement de Normande, dans lequel les veaux de ces vaches Normandes seraient finis en jeunes bovins, cela conduirait à une diminution des émissions de gaz à effet de serre de 4.01%, avec 38.5% de vaches allaitantes en moins.

Le 3ième scénario testé est l'intensification du cheptel allaitant (augmentation des poids de carcasse et raccourcissement des cycles de finition), sans modification du cheptel laitier. Cette intensification permettrait une diminution du cheptel allaitant qui entrainerait une diminution de 1.42% des émissions de GES. En prenant en compte l'augmentation du risque de mortalité des jeunes qui découlerait de cette intensification, ce scénario produirait, à l'inverse, une augmentation des émissions de GES de 1.85 %, puisqu'il faudrait plus de vaches allaitantes pour produire un même nombre d'animaux.

Ces résultats suggèrent que l'intensification des cheptels ne permet qu'une légère diminution des émissions de GES et que les choix de filière de valorisation ont aussi un impact sur ces émissions.

Cette étude se base uniquement sur les émissions « directes » de GES. Il serait intéressant de compléter ces simulations en prenant en compte les changements d'itinéraires culturaux et alimentaires induits par les différents scénarios.

Dans un scénario, avec la Normande à l'herbe, la diminution des l'émission des GES serait encore plus importante, par rapport aux races spécialisées lait et viande.

Anne Dransart 


L'organisme de sélection
La Race Normande
Services
Les Index
Tops Listes
Concours
Agenda
Boutique
Contact