Palmarès des Comices

Initiative de Comice : Percy met la Normande à l’honneur !

Du 8 au 10 Avril 2016 a eu lieu la Foire Exposition de Percy. Le comice de Percy sous la présidence de Claude Lebouvier, est devenu partenaire de l’évènement. Le thème de la Foire cette année était « Percy fête la Normandie ». Le comice a proposé de communiquer sur la Race Normande et l’évolution des prix agricoles aux visiteurs.

2 vaches et 2 génisses Normandes étaient présentes tout le week-end dont IDEALSTAR (UNNOEL x ORGERES) du GAEC DE LA NOBLERIE qui a représenté la commune au Salon de l’Agriculture 2016 et JUBILEE (GALBRAITH x ARNICA) du GAEC DE LA SAUSSAYE présente au FAN SHOW #2 à Pontivy. Les passants devaient estimer le poids de IDEALSTAR afin de remporter un panier garni. L’OS Normande avait mis à disposition ses panneaux de promotion de la race.

La Normande a suscité une nouvelle fois de la curiosité en raison de sa belle robe aux 3 couleurs toujours très appréciée par les visiteurs.

Le comice en a profité aussi pour afficher les différents évènements de l’année passée (photos du comice, Idealstar au salon de l’agriculture, Jubilée au FAN SHOW #2, la participation des jeunes au concours de pointage…) et annoncer le prochain concours d’arrondissement qui aura lieu à Moyon le 3 septembre.

Mais l’objectif essentiel du week-end était de faire prendre conscience aux visiteurs consommateurs de la réalité du prix du lait payés aux agriculteurs. Il y a 30 ans, le prix du litre de lait était payé 0.32 centimes d’€ aux producteurs alors qu’actuellement il est à 0.28 centimes d’€ ! A l’époque, le consommateur payé son litre de lait demi écrémé 0.78 centimes ; aujourd’hui il le paye 0.92 centimes ! Pendant ce temps, le SMIC a été multiplié par 2,3.

 

1986

2016

Prix du litre payé aux producteurs

0.32 €

0.28 €

Prix du litre de lait demi écrémé

0.78 €

0.92 €

 

 

 

 

 

 

Où va la différence ?

Le GAEC DE LA SAUSSAYE, éleveur de Normandes, présentait une paie de lait de février 2014 et une de février 2016. En 2014 : le prix de base était de 400€ alors qu’en 2016, il n’est plus que de 270€ ! Mais grâce à la qualité et la richesse de son lait (48 TB/39 TP), l’élevage a obtenu 100€ de plus-values ! La Normande montre de nouveau l’intérêt économique de sa présence dans un élevage !

Ces journées ont permis de créer un dialogue intéressant avec les visiteurs (hors-milieu agricole) surpris d’une telle chute de nos prix ! Même les consommateurs de nos zones rurales ont été stupéfaits !

Cette foire fut un succès grâce à la réunion de tous les partenaires du canton qui s’unissent dans la convivialité face aux difficultés actuelles…

Le Bureau du Comice de Percy

 

 

CONCOURS DE LA CHANDELEUR 2016

La ville de Montebourg a accueilli comme chaque année à l’occasion de la Chandeleur son concours phare qui draine toujours autant de visiteurs, une institution. Pour l’édition 2016, 64 sujets étaient en compétition provenant de 15 élevages dont 2 nouveaux : l’EARL Frémond de Gratot et le GAEC de la ferme du Thot de St-Vaast-la-Hougue. Le classement fut assuré par Barbara Paris (14) et David Cahorel (50). Concernant la préparation et l’animation du concours, la Chambre d’agriculture est maître d’œuvre.

Vision générale :

Dans les sections des vaches adultes, il s’agissait d’un haut niveau avec quelques individualités remarquables. C’est dans la catégorie des primipares que le niveau était plus hétérogène.

Icelle : Championne jeune

Cette fille d’Arnica x Tonifiant s’est d’abord imposée en section grâce à son harmonie générale et une excellente mamelle, parfaitement collée au corps. Elle débute sa lactation à 26 kg et appartient au GAEC Lequertier de Golleville.

Ebanie :

Prix d’honneur des vaches en lactation. Alors qu’elle termine sa 4ème lactation en passant allégrement la barre des 10 000 kg brut, cette fille de Saint-Yorre x Parapet affiche tous les critères de séduction. Un bon squelette, cadre de bassin, solidité de ses aplombs et une mamelle parfaitement équilibrée. Elle appartient au GAEC des Sources (Elevage Jamet) d’Ozeville.

Clochette : Grande championne

Il s’agit de la vache des superlatifs. Exceptionnelle en développement (165 au sacrum), une profondeur de côtes vertigineuse, une rectitude du dessus parfaite, tout en conservant une structure de mamelle remarquable sans oublier des aplombs solides malgré un poids considérable avec ses 1200 kg au compteur. Elle présente une affiche laitière des plus promotionnelles pour les visiteurs. En effet, au cours de sa 4ème lactation, elle a réalisé 10 590 kg à 48.7 et 34 TP soit 12 516 kg à 7% en 305 jours. Elle appartient à Roger et Colette Lequertier de Saint-Martin d’Audouville.

Extrait du palmarès :

Meilleure mamelle jeune : HEROÏQUE (Alma x Singleton) à Luc Destrès

Meilleure mamelle adulte : DILOTTE (Primate x Miglou) au GAEC Lequertier

Meilleure bouchère : FUSÉE (Singleton x Orienteur) à Luc Destrès

Meilleure laitière : BÉTISE (Plancton x Loick) à Colette Lequertier (22.8 kg / jour de vie)

Meilleure fromagère : ANODINE (Nivea x Joachim) au GAEC des Sources (41 785 camemberts)

Prix d’avenir (3 sujets de moins de 36 mois) :

1er Colette Lequertier

Prix de bande (4 sujets) - 6 lots :

1er Colette LEQUERTIER

2ème GAEC DES POISSONS 

3ème GAEC DES SOURCES

Prix d’élevage (5 sujets) - 6 lots :

1er GAEC DES POISSONS 

2ème Colette LEQUERTIER 

3ème GAEC DES SOURCES

Merci aux éleveurs qui en plein hiver préparent leurs animaux afin de promouvoir la race, sans oublier la mairie de Montebourg pour son aide financière.

Olivier PIBOUIN - Chambre d’agriculture de la Manche

 

 

CONCOURS DE BRICQUEBEC : UN NOUVEL ÉLAN !

Les membres du comice, sous la présidence de Stéphane Revel et en partenariat avec la mairie, ont décidé à bon escient de changer le lieu du concours afin de mettre à l’abri les vaches tout au long de la journée. Ainsi, c’est une usine désaffectée aux murs blancs qui a servi de stabulation. Le ring est maintenu en extérieur mais la météo clémente en cette fin décembre fut appréciée.

C’est Monsieur Gratien ALLIX qui fut le juge soliste. Des classements et des commentaires appréciés par un public venu en plus grand nombre que lors des éditions précédentes.

A cette période de l’année, les sections de vaches en lactation sont bien étoffées. Au total, 60 animaux présents venus de 10 élevages du cotentin.

Pour l’édition 2015, la célèbre Dixsept (Redondo x Ouzous) qui débute sa 5ème lactation a séduit notre juge. Une vache complète, puissante, avec de la capacité thoracique et qui conserve une excellente DPJ. Si son manque de ligament l’a souvent pénalisée pour décrocher le graal suprême, elle prouve que même peu visible, des mamelles peuvent très bien vieillir malgré tout. Au cours de sa 4ème lactation, elle a produit 9 771 kg à 43.5 et 32.6 TP soit 10 627 kg à 7% en 305 jours. Elle demeure l’une des plus belles ambassadrices de l’élevage Lequertier de St-Martin d’Andouville et son titre de grande championne fut apprécié à juste titre.

L’autre candidate au titre suprême était également une vache de Roger et Colette Lequertier avec Houlette (Finnois x Pompon) fille de la célèbre Clochette (Grande championne Montebourg 2016). Il s’agit d’une jeune laitière présentant beaucoup de développement  à l’image de sa mère. Vêlée à 29 mois, elle a produit 7 547 kg à 45.1 et 36.6 TP soit 8 807 kg à 7 % en 305 jours. Elle remporta ainsi le prix d’honneur des vaches taries.

Fraichement vêlée de 3 semaines, Icelle (Arnica x Tonifiant) venait également de l’élevage Lequertier, mais cette fois du Gaec éponyme à Golleville. Vache fine et solide qui présente beaucoup de chic et de prestance lors de ses déplacements dans le ring grâce à d’excellents aplombs et une structure de mamelle parfaite. Gratien ALLIX, en lui attribuant le titre de championne jeune a eu le nez fin, puisque 6 semaines plus tard elle récidivait à Montebourg.

A noter, la véritable domination dans les sections de l’élevage de Colette Lequertier qui s’imposait dans 5 sections avec également Idole-sept (Arantilly x Dixsept), Héroïque (Atone x Primate) et Guise (Ulerey x Bétise).

Extrait du palmarès :

Meilleure mamelle jeune :

GÉBRÉE (Visuel) au GAEC de la RABASSERIE (Famille Guérin), en seconde lactation avec 5contrôles successifs à plus de 40 kg !

Meilleure mamelle adulte :

DILOTTE (Primate) au GAEC LEQUERTIER

Meilleure laitière :

CALOTTE (Pulco) au GAEC de la RABASSERIE (18 kg / jour de vie)

Meilleure fromagère :

AVALANCHE (Orpailleur) au GAEC LEQUERTIER (31 160 camemberts)

Prix d’avenir (3 sujets) :

1er GAEC de la MONTAGNETTE (Elevage Revel)

Prix de bande (4 sujets) - 7 lots :

1er Luc DESTRES

2ème Colette LEQUERTIER

3ème GAEC LEQUERTIER

Prix d’élevage (5 sujets) - 7 lots :

1er Colette LEQUERTIER

2ème Luc DESTRES

3ème GAEC LEQUERTIER

Remerciement à la dynamique équipe du canton de Bricquebec qui a tout mis en œuvre pour accueillir dans les meilleures conditions les collègues et tout particulièrement Stéphane Revel et Emmanuel Mouchel. Merci également à Bernadette Mouchel pour les crêpes appréciées des éleveurs et du public. Notons le soutien financier de la mairie et la participation active de la Chambre d’agriculture du département.

Olivier PIBOUIN - Chambre d’agriculture de la Manche

 

 

L'organisme de sélection
La Race Normande
Services
Les Index
Tops Listes
Concours
Agenda
Boutique
Contact