Historique

Au XVIIIe siècle la Cauchoise, l'Augeronne et la Cotentine étaient élevées dans des régions très herbagères au climat tempéré : le marais du Cotentin et les collines du bocage normand, où le fourrage était régulier à l'année. La Normande a depuis le départ deux aptitudes : on fabriquait des fromages à pâte molle avec son lait et le persillé de sa viande était déjà reconnu.

Les grandes dates de l'histoire de la race Normande

XVIIIème siècle Cotentine – Augeronne – Cauchoise : les 3 races à l'origine de la race Normande
1836 Introduction de sang Durham (race anglaise) dans le but d'améliorer précocité et conformation
1877-1928 La Normande s'exporte en Amérique du Sud
1883 Ouverture du livre généalogique et création du Herd-book Normand (1er herd-book bovin)
1914 1er Syndicat de contrôle laitier et beurrier (Seine-Maritime)
1946 1ère Insémination Artificielle en France, réalisée sur une vache Normande (création du centre de la Loupe qui deviendra L'Aigle)
1952 Création de la SCTN : testage des taureaux Normands
1958 Création du GNA : Groupement National d'Achat
1976 Le Herd-book devient UPRa Normande (Unité Nationale de Sélection et de Promotion de la race Bovine Normande)
1986 Absorption de la SCTN par le GNA, qui devient Génétique Normande Avenir. La sélection améliore le niveau de production (sans détériorer le TP), les mamelles et les aplombs
2000 Développement de la Normande en Amérique du Sud, aux USA et en Europe de l'Est

 

 

L'organisme de sélection
La Race Normande
Services
Les Index
Tops Listes
Concours
Agenda
Boutique
Contact